La RAM gèle les salaires et les avantages de ses hauts cadres

La RAM gèle les salaires et les avantages de ses hauts cadres

L’année 2009 s’est avérée difficile pour les transports aériens au niveau mondial. Face à cette circonstance morose, la compagnie nationale de transport aérien, Royal Air Maroc a procédé au gel des salaires et des avantages de l’ensemble des cadres supérieurs. Et ce depuis le 1er octobre 2009. Dans son communiqué rendu public, mercredi 6 janvier 2010, la compagnie nationale souligne que «cette mesure a été portée à la connaissance des administrateurs de la compagnie nationale et des représentants du personnel». En effet, cette décision porte sur plusieurs volets. Outre le gel des salaires des cadres supérieurs, les promotions fonctionnelles résultant de la réorganisation mise en place depuis le 4 novembre 2009 n’ont été accompagnées d’aucune augmentation individuelle de salaires et d’aucun octroi d’avantages en nature particuliers. De même, toutes les acquisitions de véhicules de service ou de fonction ont été suspendues jusqu’à nouvel ordre. Touchées par la dégradation de la conjoncture économique, les compagnies aériennes à travers le monde ont procédé à une diminution importante et continue du chiffre d’affaires et de la recette unitaire. Ceci s’est traduit également par des baisses significatives du trafic passagers et de l’activité cargo. D’un constat général, l’Association du transport aérien international (IATA) «prévoit que les effets de cette grave crise se solderont cette année par une perte de 11 milliards de dollars pour les compagnies aériennes, soit un record dans l’histoire du transport aérien», cite le communiqué. et de poursuivre que: «l’IATA annonce pour ses prévisions 2010 que, malgré l’orientation de certaines statistiques dans la bonne direction, le secteur devrait connaître un déficit global, certes réduit par rapport à 2009, mais cependant estimé à 5,6 milliards de dollars».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *