La RAM toujours majoritaire à 51% dans le capital d’ASI

La RAM toujours majoritaire à 51% dans le capital d’ASI

La RAM précise qu’elle est «toujours majoritaire à 51% » dans le capital d’Air Sénégal International. Dans un communiqué rendu public lundi, la compagnie indique que «suite au déficit accumulé depuis sa création et largement dû à l’exceptionnelle rapidité de sa croissance, la situation de trésorerie d’Air Sénégal International a connu une crise vers la moitié de l’année 2006». Le communiqué ajoute  que «cette trésorerie a été renflouée par un apport en compte courant d’associé de 10 millions d’euros consentis par RAM à sa filiale en septembre de la même année». En parallèle, la même source rappelle qu’un plan de redressement rigoureux a été entamé avec l’aide des plus hautes autorités sénégalaises, qui a conduit au redressement actuellement constaté.  Pour preuve, «depuis janvier 2008, le trafic a progressé de 20,40% et le chiffre d’affaires s’est amélioré de 10,05%. Les paramètres d’exploitation de la filiale sont corrects et permettent de faire face aux dépenses courantes et d’assurer le remboursement des dettes», note Royal Air Maroc dans le même document. D’autre part, et concernant l’annonce, en octobre, du ministère sénégalais chargé des Transports aériens sur la modification de l’actionnariat de la compagnie, Royal Air Maroc affirme qu’elle est «disposée à accompagner cette démarche», rappelant qu’une commission mixte a été mise en place à cet effet.  La même source indique néanmoins que «RAM a effectué les démarches nécessaires au fonctionnement rapide de cette commission, mais il a été constaté que ses travaux ont été unilatéralement interrompus depuis novembre 2007. Depuis cette date, aucun élément concret nouveau n’est intervenu dans cette affaire, si ce n’est dans le champ médiatique».  Ainsi, à ce jour, RAM déclare assurer «le fonctionnement de sa filiale…malgré les difficultés de l’heure et les incertitudes qui persistent». Enfin, la direction de Royal Air Maroc s’engage «personnellement auprès de chaque collaborateur d’Air Sénégal International à tout mettre en œuvre pour assurer la pérennité de la Compagnie et la préservation des emplois».

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *