La RAM : Un chiffre d‘affaires en parfaite progression

La RAM : Un chiffre d‘affaires en parfaite progression

C’est la rentrée pour la Royal Air Maroc. La reprise démarre sous les auspices d’une offensive tarifaire agressive. Pour ce faire, la compagnie aérienne nationale place 50.000 sièges sur le marché européen tout en leur attribuant des tarifs attractifs et concurentiels. «Notre objectif est de maintenir le positionnement de la RAM en tant que leader sur la destination Maroc», a souligné Abderrafii Zouiten, directeur général de la RAM, lors d’une rencontre tenue, mardi 25 septembre 2012 à Casablanca. Cette nouvelle offre, disponible sur le marché à partir de demain, devance plusieurs nouveaux produits programmés pour l’année en cours. «Outre la nouvelle grille tarifaire, nous œuvrons à renforcer l’offre Charter et à promouvoir le tourisme intérieur en lui consacrant un package abordable», précise M. Zouiten. Les ambitions sont multiples pour la RAM qui compte également poursuivre son plan de développement à l’international en étendant le réseau vers l’Europe, l’Amérique latine et l’Asie. Cet enthousiasme est réconforté par les réalisations positives de la compagnie durant l’exercice 2012. Bien que le contexte économique fut difficile, la RAM a entamé un changement en profondeur tout en restant vigilante.
Profonde rupture et résultat exceptionnel, telles sont les caractéristiques de l’exercice 2012 de la compagnie aérienne. Les premiers objectifs du contrat-programme ratifié avec l’Etat ont largement été atteints. «A sept mois précis de la signature du contrat-programme, la RAM a enregistré un taux de réalisation dépassant les 100%», déclare le directeur général adjoint de la RAM.
Août fut un mois exceptionnel pour la compagnie qui a atteint, selon les responsables, un pic incontournable de son activité tirée par l’opération Omra et le retour des Marocains résidant à l’étranger. «A ce jour la RAM observe un chiffre d’affaires de près de 11,7 milliards de dirhams contrairement à 11 milliards prévus pour le même exercice par le contrat-programme», indique M. Zouiten. Et de préciser que «cette hausse traduit réellement l’efficacité de la politique engagée  qui n’a pas impacté les performances en termes de chiffre d’affaires». Notons que cette progression a été réalisée malgré une refonte interne non négligeable.
La RAM a procédé à la rationalisation de son effectif atteignant ainsi un total de 1.900 départs. De  même la compagnie a homogénéisé sa flotte et a procédé à la baisse des heures de vols pour atteindre à ce jour 171.214. Ceci s’est traduit par une économie de 900 millions DH du coût variable. La RAM fait également référence à l’amélioration de sa ponctualité qui se fixe actuellement à une échelle dépassant les 80%, tout en évoquant la baisse des irrégularités avec un repli de 74% des spoliations de bagages et 30% d’endommagement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *