La Redal décide de refacturer le mois de décembre

La société Redal a décidé de refacturer le mois de décembre dernier sur la base des consommations relatives à la période habituelle de 30 jours pour les clients ayant reçu des factures de ce mois portant sur des périodes allant jusqu’à 60 jours. « Certains clients ont reçu des factures du mois de décembre dépassant la consommation habituelle de 30 jours », indique un communiqué de la Redal qui offre aux clients s’étant déjà acquittés de leurs factures, « la possibilité de régulariser les factures en instance ou d’être remboursés en cas de solde créditeur». «Ces factures, bien que portant sur des consommations réelles et respectant rigoureusement les tarifs en vigueur et les tranches de consommation eu égard au nombre de jours facturés, apparaissent excessives par rapport aux factures habituelles des clients; situation qui a engendré inquiétude et réclamations des clients des agences concernées», indique le communiqué.
Selon la Redal, ce problème est survenu lors de la mise en service du système de gestion commerciale, qui permet au client de régler sa facture dans l’agence de son choix, et du fait de la perturbation du cycle de lecture (lecture simultanée des compteurs d’eau et d’électricité).La nouvelle facturation sera disponible à compter du 2 avril prochain, lit-on dans le communiqué qui précise que le système de gestion étant actuellement en service dans toutes les agences, les clients peuvent s’adresser à l’agence de leur choix.La société exhorte enfin sa clientèle à une meilleure compréhension pour « réussir la modernisation des moyens de gestion commerciale, et donc l’amélioration de la qualité de services rendus ». Les clients de la société Redal, chargée de la distribution d’eau et d’électricité et de l’assainissement liquide dans les villes de Rabat, Salé, Skhirat, Témara et Bouznika, rappelle-t-on, ont récemment protesté devant des agences commerciales de la Redal contre la hausse excessive des factures d’eau et d’électricité et la dégradation de la qualité des prestations.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *