La réfection de l’aéroport de Marrakech en marche

Comme souligné dans nos précédentes livraisons, l’ONDA a entrepris, depuis le 16 août 2004, des travaux de réfection à l’aéroport de Marrakech. C’est, précise cette instance, en concertation avec tous les opérateurs nationaux ou étrangers et les grands fréteurs d’avions comme Fram, Etapes Nouvelles, Look Voyages, Nouvelles Frontières, Club Med, Jet Tours et Accor Tours. La compagnie nationale, Royal Air Maroc, a aussi pris toutes les dispositions nécessaires pour faciliter l’achemeiment et le transit des passagers des vols concernés.
Les travaux se déroulent entre 18h30 et 6h 30 et l’ouverture de l’aéroport est maintenue les nuits à fort trafic (jeudi et dimanche). Le montant de la réfection et du renforcement des aires de mouvement de l’aéroport est de 26 millions de dirhams. Les travaux, qui nécessitent un délai minimum de 30 jours et en gros, concernent l’assainissement de la plate – forme, l’élargissement à 7,50 m des accotements sur les 600 premiers de chaque côté de la piste, l’application d’un superficiel anti – kérosène sur la surface du parking avion en structure souple,la stabilisation du prolongement d’arrêt de chaque extrémité de la piste….
L’aéroport de Marrakech connaît une évolution constante : plus de 20 % d’arrivées pour le premier semestre 2004 et plus de 120 000 passagers et 1 500 mouvement par mois.
Rappelons que l’aéroport de Marrakech, deuxième au Maroc par le trafic représente le premier pôle touristique et la deuxième plate-forme du trafic aérien du Royaume. Il est essentiellement desservi par des compagnies aériennes régulières et plus de 60 compagnies charters assurant la liaison vers 60 destinations principalement de l’Europe.
L’activité de l’aéroport de Marrakech-Ménara est à forte dominante charter avec Agadir, les deux plates-formes réalisent ; en effet 85% du total des vols charter au Maroc . Le trafic passagers est majoritairement français ici avec 52% de l’activité totale de la plate-forme ,suive par l’Europe avec 24 % .
L’ONDA a entrepris aussi des travaux d’extension et d’amengement de cette plateforme pour un coût de total de 86 millions de dirhams.
Cette extension permettra l’accueil de 3 millions de passagers a l’ horizon 2005 , contribuera a satisfaire l’ensemble de la clientèle des compagnies aériennes ,passagers tour-opérateurs touristiques .

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *