La région du Souss-Massa-Draâ à l’honneur à Francfort

La Chambre de commerce et d’industrie allemande a organisé, jeudi 2 avril, à Casablanca, une conférence en collaboration avec «Maroc forum 2009». Cette conférence était une occasion pour dévoiler les différents volets de la troisième édition du salon «Maroc forum 2009», qui se tiendra du 7 au 9 mai, à Francfort, en Allemagne. Elle a été présidée par Marco Wiedemann, directeur général de la Chambre de commerce et d’industrie allemande au Maroc. Le salon aura pour thème : «Le Maroc des régions, Sous-Massa-Draâ à l’honneur». Il est organisé par la société Maroc forum Germany. Cette société est composée de membres de la communauté marocaine résidant en Allemagne. «Maroc forum 2009 est un événement important. Dans l’édition de 2008, la région de l’orientale était à l’honneur, cette année c’est le tour de la région du Souss-Massa-Draâ», a déclaré Marco Wiedemann. Lors de cet événement, des centaines d’experts seront réunis afin de favoriser les rencontres et les échanges. Des produits du terroir, principalement ceux du Souss-Massa-Draâ seront présentés aussi bien aux visiteurs professionnels qu’au grand public. Des activités artistiques et culturelles seront au menu, pour permettre aux Allemands de découvrir les valeurs et les traditions des Marocains. «Maroc Forum 2009» est une initiative prise par des Marocains résidant en Allemagne et le gouvernement marocain. Elle vise à présenter à un haut niveau le Maroc dans sa diversité, avec ses atouts et ses opportunités. L’initiative a également pour but de renforcer le développement de l’économie nationale par le biais des partenariats avec l’Allemagne.
L’Allemagne et le Maroc coopèrent étroitement depuis des décennies, dans la politique au développement. L’Allemagne a débloqué plus de 1,2 milliard d’euros pour la réalisation de projets au Maroc. Plus de 120.000 Marocains vivent en Allemagne et sont intégrés de manière exemplaire, dans la société allemande, sans renier leur propre identité. Les 7000 étudiants qui poursuivent leurs études en Allemagne constituent un atout, sur lequel la coopération bilatérale peut se fonder.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *