La reprise n’est toujours pas à l’ordre du jour

Une autre semaine boursière se solde en rouge. En effet, depuis lundi 2 novembre, le Masi continue sur son trend baissier pour clôturer à 10.652 points. Soit 1,5% de baisse. L’indice a été tiré vers le bas principalement par la contre performance du secteur immobilier (-3,9%) et du secteur financier (-3,1% pour les banques). Cette tendance baissière a été relevée par Integra Bourse dans son commentaire du marché de la semaine du 2 novembre. Il est à noter que le volume quotidien s’est apprécié de 19,8%. Le marché central a totalisé un flux transactionnel de 625,6 millions de dirhams, soit l’équivalent de 156,4 millions de dirhams par jour, souligne la même source. Le marché de blocs n’a, pour sa part, enregistré aucune opération cette semaine. Cependant, dans son Focus de la semaine, Integra Bourse a noté que Ciments du Maroc s’accapare la deuxième position du palmarès des hausses avec une augmentation de 8,8% et un volume de 43 millions de dirhams.
Le titre continue, par ailleurs, sa hausse pour la deuxième semaine consécutive. En effet, une hausse du cours a été observée dès la semaine dernière accompagnée de volumes significatifs, soit 6% du volume hebdomadaire. Le podium des baisses a été dominé, cette semaine, par les sociétés BMCE et Addoha qui se sont dépréciées respectivement de 5,5 et 5,2%. La baisse s’est opérée dans des volumes relativement importants pour ce dernier titre, à savoir 106 millions de dirhams, ramenant le cours d’Addoha à un cours de 109, offrant ainsi le PER le plus bas du secteur 17,9.  Aussi, selon la même source, après la forte baisse enregistrée une semaine auparavant, suite à l’annonce de la hausse de la taxe intérieure de la consommation sur les produits alcoolisés (TIC), la SBM affiche un rebond cette semaine grâce à une hausse de 3% avec un volume de 9,8 millions de dirhams. Toujours dans son commentaire du marché, Integra Bourse a relevé que sur les neuf premiers mois de l’année, Maroc Telecom affiche des résultats en hausse par rapport à la même période en 2008.
Son chiffre d’affaires consolidé est en hausse de 1,1% à périmètre constant, grâce notamment à l’intégration de ses nouvelles filiales africaines (Sotelma). Cependant, la marge opérationnelle du groupe enregistre une légère baisse de 2 points comparativement à fin 2008. par ailleurs, d’après les résultats de l’enquête périodique de l’HCP sur les prix et la production, le PIB a progressé de 6,1% au cours du 3ème trimestre contre 5,4% réalisé un trimestre plus tôt. Les prix à la consommation ont, pour leur part, progressé de 0,4% après une baisse de 1% un trimestre plus tôt, souligne la même source.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *