La Semaine mondiale de l’eau à Stockholm

La Semaine mondiale de l’eau à Stockholm

La Semaine mondiale de l’eau a ouvert lundi ses débats consacrés à l’accès à cette ressource naturelle, enjeu sanitaire à l’école ou politique pour les cours transfrontaliers, mais aussi problème d’avenir pour les villes qui abriteront 60% de la population mondiale en 2030.
 Plus de 2.000 experts internationaux vont se retrouver dans la capitale suédoise pour discuter de «L’accès à l’eau pour le bien de tous», selon l’intitulé de l’édition 2009 de ce séminaire. «En améliorant l’accès à l’eau, nous pouvons changer pour le meilleur les vies et la santé de femmes, d’hommes et d’enfants pauvres», a souligné la ministre suédoise de l’Aide au développement Gunilla Carlsson en ouvrant le séminaire.
L’accent sera plus particulièrement donné sur la gestion des eaux transfrontalières avec les problèmes politiques qu’elles posent et qui peuvent mener au conflit, mais également les bonnes surprises -moins médiatisées- qu’elles créent en favorisant des coopérations pour leur gestion. «Les défis et les problèmes liés à l’eau constituent un domaine dans lequel la cohérence et la coopération sont nécessaires: entre différents secteurs, comme l’énergie, l’agriculture et la santé, mais aussi entre différentes nations qui partagent des eaux», a déclaré Mme Carlsson.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *