La SNEP remonte la pente

La SNEP remonte la pente

Après deux semestres difficiles, la Société nationale d’éléctrolyse et pétrochimie (SNEP) réalise un résultat net à l’équilibre. Le résultat net est donc redevenu positif de 0,6 million de dirhams en glissement annuel.

«Ce résultat a été enregistré dans une conjoncture défavorable, toujours marquée par une faible demande de PVC aux États-Unis et au sud de l’Europe, suite à la persistance de la crise du secteur du BTP», souligne Miloud Chaâbi, PDG de la SNEP, dans un communiqué publié sur le site de la Bourse. En revanche, le chiffre d’affaires semestriel s’est inscrit en repli de 7,7% d’une valeur de 399,4 millions DH. 

Les responsables attribuent cette régression au repli de 15% du volume des ventes du PVC. La baisse est parallèlement inhérente aux importations de produits par les clients de la SNEP et ce en vue de sécuriser leurs besoins suite à la grève qu’a connue la société au 4ème trimestre de l’année dernière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *