La Société des cafés Sahara certifiée

La Société des cafés Sahara certifiée

La Socièté des cafés Sahara vient de décrocher la certification ISO 9001 version 2000 pour son système de gestion de la qualité. Intervenant dans le domaine de l’importation, de la torréfaction, du conditionnement et de la distribution du café, cette société anonyme créée en 1998 à Casablanca est leader en importation du café vert au Maroc. D’elle dépend notamment la distribution des marques comme les cafés Asta, Taiba, Diamant noir, Astacafé soluble, Mondial expresso…etc.
Autant de produits connus du consommateur marocain grâce à un large réseau de distribution d’environ 80 000 points de ventes, couvrant tout le Royaume et faisant de la Société des cafés Sahara le leader du café sous vide au Maroc. Président-fondateur de l’entreprise, Haj Ahmed Astaïb, dispose d’une longue expérience dans le domaine, en tant qu’importateur de café depuis les années 70. Ce qui l’a conduit à capitaliser son expérience en investissant dans une industrie technologiquement avancée et répondant aux besoins d’un marché en évolution constante (le Marocain consomme 0,8 kg de café par an).
L’unité de production de la Société des cafés Sahara tourne avec une capacité de 70 tonnes par jour, suivant un processus de torréfaction et une ligne de conditionnement à 100% automatisée.
L’expérience du président-fondateur est aussi mise à contribution pour la sélection des meilleures récoltes venant de grands pays producteurs comme la Colombie, le Brésil, le Guatemala, le Honduras ou encore la Côte d’Ivoire. Pour le reste, la production suit les étapes suivantes. Dès l’arrivée du café vert à l’usine, le processus de contrôle de qualité se met en place. Les techniciens analysent différents paramètres, travail qui débouche sur une dégustation, et en dernier lieu sur une certification de la qualité du produit reçu.
Ensuite, le café vert passe dans la colonne de dépoussiérage et de nettoyage avant d’être acheminé vers les silos de stockage avec à ce niveau une différentiation des produits par origine des matières premières. S’ensuit alors la torréfaction, étape capitale. Fort de ses installations modernes, la Société des cafés Sahara garantit une qualité constante à ses mélanges. Un logiciel permet en effet de prélever avec précision des silos du café vert, les quantités nécessaires pour composer les différents mélanges. Une fois obtenus, ces mélanges sont orientés vers les torréfacteurs équipés de capteurs électroniques pour des mesures complexes. Le café torréfié subit un second nettoyage avant d’être acheminé vers des silos de stockage pour café torréfié.
Puis à partir de là, deux chemins se présentent pour le produit: le conditionnement en grain dans des emballages équipés de systèmes de valve ou le moulage et l’acheminement vers des machines de conditionnement sous-vide. La Société des cafés Sahara fait partie d’un groupe de sociétés qui l’accompagne dans son développement. Il s’agit de la SODECAF, acteur majeur de l’importation et de la vente de café en vrac et de la société Inducaf qui intervient dans l’importation et la commercialisation du thé et épices.
Aujourd’hui, l’évolution qualitative du marché marocain des cafés fait que le café conditionné devient de plus en plus compétitif et attractif pour plusieurs torréfacteurs marocains et étrangers. La consommation du café en vrac reste toujours dominante vu le prix très abordable mais a beaucoup de mal à faire face aux besoins du consommateur en hygiène, en qualité et en sécurité. Domaine sur lequel Cafès du Sahara surfe sans complexe.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *