La Société nouvelle des moulins du Maghreb fête son centenaire

La Société nouvelle des moulins du Maghreb fête son centenaire

2018 est une date marquante pour la Société nouvelle des moulins du Maghreb. L’entreprise spécialisée dans l’industrie meunière marocaine fête cette année son centenaire. Cent ans d’activités qui illustrent le grand parcours du premier moulin industriel d’Afrique opérationnel depuis le 8 janvier 1918.

En un siècle d’activité, l’entreprise s’est érigée en tant que l’une des plus importantes minoteries à l’échelle continentale. La capacité de production des moulins opérationnels est estimée a 6.500 quintaux au quotidien.  Ce volume est réparti en trois unités.

La première est dotée d’une capacité d’écrasement de 1.500 quintaux par jour de blé tendre. Elle est destinée uniquement à la fabrication de la farine boulangère. La deuxième dispose d’une capacité d’écrasement quotidienne de 300 quintaux de blé tendre.

L’entreprise dispose également d’une unité automatisée d’une capacité d’écrasement de 2.000 quintaux par jour de blé tendre. L’implantation de plusieurs moulins dans la zone de Berrechid, Bouznika et Meknès a permis au groupe de développer sa taille dans le secteur de la minoterie passant ainsi  de 650 tonnes  par jour à 2.000 tonnes par jour.

 

 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *