La Sorec aux petits soins pour la filière équine

La Sorec aux petits soins pour la filière équine

La Société royale d’encouragement du cheval (Sorec) fait de la filière équine son cheval de bataille. Gestionnaire des haras nationaux, des courses et jeux hippiques, elle vient d’organiser au profit des éleveurs nationaux la deuxième édition des «journées portes ouvertes». Cette manifestation a déjà sillonné quatre haras nationaux, à savoir Bouznika, Meknès, Oujda et Marrakech et devra s’achever à El Jadida le 4 février prochain.
L’objectif principal de ces journées est la sensibilisation et la promotion des bonnes pratiques de l’élevage au Maroc. Ces journées représentent une bonne occasion de rencontre et d’échange entre éleveurs, propriétaires, experts et les équipes de la Sorec et ce afin d’améliorer la filière équine.
Aussi, il est question lors de cette édition de transmettre les orientations à suivre en matière de reproduction équine surtout à l’approche de la saison de monte qui débute en février, informer sur les services mis à disposition et les procédures administratives à suivre enfin à sensibiliser à la santé, au bien-être et à l’alimentation du cheval.
En parallèle avec ces portes ouvertes, la Sorec  a tenu à organiser des tables rondes et une plénière animées par des experts et professeurs vétérinaires traitant tous les axes concernant la filière équine.  «Lors de cette deuxième édition organisée dans le cadre du lancement officiel de la saison de monte 2013, des professeurs de l’Institut agronomique et vétérinaire (IAV) et des experts de la santé animale interviendront pour tout dévoiler autour de la thématique de la reproduction équine», a déclaré Omar Skalli, directeur général de la Sorec. Et de poursuivre que la région de Marrakech qui compte également Beni Mellal et la zone de Chemaâya, est considérée comme étant la deuxième région en matière d’élevage équin après celle d’El Jadida, relevant que la région de Marrakech est très réputée pour l’élevage des chevaux de fantasia, les chevaux arabes barbes ainsi que les chevaux de course.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *