La stagnation continue

La brise de la stagnation continue de souffler sur la place casablancaise. Masi et Madex continuent à sautiller sur place depuis un peu plus d’un mois. Ainsi, respectivement, le premier indice a-t-il avancé de 0,20% à 14.546,34 points, alors que le second indicateur gagnait, lui, 0,19% à 12.007,01 points.
De fait, les performances annuelles de ces baromètres ont atteint, de manière respective, 14,58% et 14,74%.
Sur le marché central, la plus forte variation de la semaine a été celle de la Minière Touissit. Gagnant 20,92% de plus, cette valeur qui s’est introduite à 674 dirhams la même semaine, a atteint au 6 juin, le prix de 815 dirhams.
Deuxième, S.M.Imiter s’est appréciée de 12,80% pour s’échanger à 705 dirhams contre 625 dirhams en début de semaine. Salafin, elle, s’est classée au troisième rang en relation avec sa progression de 7,76%, ce qui l’a placée à un niveau de prix de 833 dirhams contre 773 dirhams auparavant. Sur le registre de la baisse, c’est la Sonasid qui ouvre la marche, en repli de 11,99% pour s’échanger à 3.802 dirhams au lieu de 4.320 dirhams la semaine précédente. Par ailleurs, Rebab Compagny vient la suivre au pas pour perdre 9,44%, et s’établissant ainsi à 451 dirhams au lieu de 498 dirhams cinq séances auparavant.
Concernant le tonus, le classement des dix valeurs les plus actives place en tête de file, Itissalat Al-Maghrib, avec un volume échangé sur cette valeur de quelque 328,6 millions de dirhams. La Compagnie Générale Immobilière, pour sa part, a raflé la seconde place grâce à un volume de transactions de 276,5 millions de dirhams.
Au troisième rang, Addoha affiche quant à elle un volume d’échanges de 261,9 millions de dirhams, devant la valeur de l’ONA qui signe une masse de 218,1 millions de dirhams.
En outre, du côté des capitalisations, Itissalat Al-Maghrib domine toujours la tête du classement avec un chiffre de 170,8 milliards de dirhams. Attijariwafa bank s’est adjugée la seconde place du podium avec une capitalisation de 66 milliards de dirhams, devant BMCE Bank avec ses 50,6 milliards de dirhams. 
Sous un autre volet, les échanges effectués sur le marché de blocs ont principalement concerné deux valeurs. Il s’agit de celle de l’opérateur historique Itissalat Al-Maghrib et celle de la Compagnie Minière de Touissit.
Faits marquants de la semaine. À côté des traditionnelles publications des avis de convocation des actionnaires et de détachement de dividendes, deux evenements majeurs : il est d’abord question de la publication des résultats techniques de l’opération d’introduction de la Compagnie Minière de Touissit, sans oublier la publication par le Conseil déontologique des valeurs mobilières de la note d’information relative à l’introduction sur le marché boursier de la société HYPER S.A ( Label Vie).

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *