La Suède ouvre une section commerciale au Maroc

La Suède ouvre une section commerciale au Maroc

La ministre suédoise du Commerce, Ewa Björling, a inauguré, mercredi 1er avril, à Casablanca, la première section commerciale de l’ambassade de Suède au Maroc. L’inauguration de cette section vient à l’occasion de la première visite officielle qu’a effectué Mme Björling au Maroc en compagnie de plusieurs hommes d’affaires suédois afin de renforcer les échanges commerciaux entre les deux pays.
«C’est notre 61ème bureau à travers le monde et le 8ème en Afrique. Nous avons choisi la ville de Casablanca en raison de l’importance que représente cette ville pour le tissu économique marocain. Nous ciblons par cette inauguration l’ouverture sur le marché africain dans la conjoncture de crise actuelle, car c’est un marché qui dispose de beaucoup de croissance pour l’avenir», a affirmé Robert Wentrup, chef des services commerciaux Maghreb-Afrique de l’Ouest, lors d’une conférence de presse en présence de Mme Björling et El Aid Mahsoussi, secrétaire général du ministère du Commerce extérieur. «Les relations commerciales entre le Maroc et la Suède sont très faibles. Le Maroc est devenu une destination prometteuse pour les entreprises suédoises, pour cela Bous voulons renforcer nos relations commerciales avec les entreprises marocaines à travers l’ouverture de cette section commerciale à Casablanca», a -t-il ajoute. «La visite que je viens d’effectuer au Maroc avait un double objectif le premier étant de s’entretenir avec nos homologues marocains et aussi d’inaugurer notre représentation commerciale au Maroc. Les relations commerciales entre nos deux pays se sont multipliés par trois entre 2004 et 2007», a indiqué Mme Björling. La ministre suédoise a mis l’accent aussi lors de son allocution sur les grands chantiers lancés au Maroc ces dernières années. Elle a aussi réaffirmé la volonté de son pays de renforcer ses liens économiques et commerciaux avec le Maroc, dans le domaine des énergies renouvelables et des nouvelles technologies. Mme Björling  a également exprimé l’engagement de son pays à appuyer le Maroc lors de la présidence suédoise de l’Union européenne, prévue au mois de juillet prochain, en ce qui concerne le processus de mise en œuvre du Statut avancée, ainsi que sur la question de la libéralisation du commerce des services et du droit d’établissement avec l’Union européenne. Cette section commerciale de la Suède a pour mission de développer les relations commerciales entre les entreprises du Maghreb-Afrique francophone et les entreprises suédoises.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *