La superficie totale du site tangérois passe à 8.000 m2 : MK Aero monte en régime à Tanger Free Zone

La superficie totale du site tangérois passe à 8.000 m2  : MK Aero monte en régime à Tanger Free Zone

Le Maroc a réussi ces dernières années à faire partie des destinations de choix pour les groupes opérant dans l’aéronautique.

MK Aero, filiale du groupe français Mecachrome, poursuit son développement à TFZ à travers la réalisation d’un nouveau projet d’agrandissement de ses locaux. Ce nouveau projet d’extension dont l’inauguration s’est déroulée mercredi 18 avril vient alors que le Maroc a réussi ces dernières années à faire partie des destinations de choix pour les groupes opérant dans l’aéronautique. «Le développement des filières diversifiées positionne le Maroc comme une destination privilégiée pour la fabrication aéronautique. L’implantation de Stelia ou Bombardier dans le Royaume est une illustration notable de cette croissance aéronautique», indique le président du Groupe Mecachrome, Arnaud de Ponnat.

Le groupe spécialisé dans la mécanique de haute précision investit 1,5 million d’euros pour se doter de 5.000 m2 supplémentaires et de nouvelles lignes de traitement de surface sur trois ans. Installée depuis 2008 à TFZ, l’usine MK Aero voit ainsi sa superficie totale passer à 8.000 m2.

Il est à préciser que ce projet d’extension a été accompagné par la mise en place des nouvelles lignes de traitement de surface de l’autre usine Lelma. Cette unité industrielle est le fruit d’une joint-venture entre l’Electrolyse et Mecachrome. Située en face du site MK Aero, l’usine Lelma, qui est opérationnelle depuis 2012, a permis la conclusion et l’affectation de nouveaux marchés dans le cadre de ce genre de joint-venture. «Les deux entités MK Aero et Lelma entendent continuer à développer leurs unités et coûts compétitifs pour répondre à des contrats importants signés en 2017, notamment avec Stelia, filiale d’Airbus», souligne M. de Ponnat, faisant remarquer que conscients que la réussite de l’entreprise réside dans les compétences et le dynamisme des femmes et des hommes, «MK Aero et Lelma ont recruté une cinquantaine de personnes depuis 2017, pour atteindre un effectif total à ce jour de 260».

Intervenant à cette occasion, le directeur de l’Electrolyse, Benoît Sentagnes, fait part que MK Aero et Lelma sont désormais reconnues et prises en exemple pour leurs performances et les investissements finalisés cette année vont leur donner plus de succès pour un nouvel élan industriel. «Les développements que nous célébrons aujourd’hui avec l’extension de l’usine MK Aero et l’enrichissement de l’offre en procédés spéciaux à Lelma répondent aux besoins actuels de l’industrie aéronautique au Maroc», souligne-t-il.

Lelma et MK Aero assurent une offre complète pour les pièces aéronautiques de grande dimension fabriquées à Tanger. «Dès la fin du premier semestre 2018, Mecachrome assemblera pour Stelia le plancher T11 pour l’A350 constitué de plus de 200 pièces élémentaires. Une majeure partie sera produite chez MK Aero et Lelma avec également une part de sous-traitance à des sociétés locales», selon les organisateurs. Basé en France, le Groupe Mecachrome est considéré, depuis 80 ans, comme un acteur incontournable dans la conception, l’ingénierie, l’usinage et l’assemblage de pièces et d’ensembles de haute précision, destinés aux domaines de l’aéronautique, de l’automobile, du sport automobile, de la défense et de l’énergie. Concernant le groupe français Electrolyse, celui-ci est depuis plus de 100 ans au service des industries de pointe et accompagne ses clients dans leur développement technologique et commercial, via son activité principale de traitement des déchets industriels et de valorisation de métaux stratégiques.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *