La task-force de la BMCE

La task-force de la BMCE

L’intervention de Othman Benjelloun a été précédée par celles de principaux cadres du groupe. Brahim Benjelloun Touimi, directeur général de la BMCE Bank a tenu par cette occasion à préciser que «Le questionnement est légitime. Mais pour questionner, il faut prendre en compte la juste mesure des réalisations de la banque», ainsi que les chantiers structurants entamés par la BMCE, avec comme toile de fond des fondements sérieux, des réalisations solides et des indicateurs financiers sains. Le tout mené par une task-force qui fait la véritable richesse de la banque. La banque a en effet lancé cette année un projet d’entreprise d’envergure. Baptisé «Cap Client», focalisé notamment sur l’organisation, celle des ressources humaines en premier. Aussi, dans la politique de motivation du personnel, constitué d’un effectif de 2693 employés, la banque a lancé une offre publique de vente réservée à ces derniers portant sur 4,72% de son capital. Et Driss Benjelloun, directeur général adjoint de la banque, de rappeler les réalisations semestrielles de la banque, à fin juin 2003 tout en élargissant le champ de ce bilan aux quatre dernières années, les résultats d’un exercice ne pouvant êtres appréhendés que suivant une évolution qui remonte plus à plus loin. À fin juin 2003, le produit net bancaire agrégé a poursuivi sa tendance haussière pour s’établir à 1 141,1 millions de dirhams, soit une hausse de 7,7%. Le résultat net agrégé de BMCE Bank a également augmenté de façon significative de 28% atteignant 244,6 millions de DH. Le montant des investissements était de 490 millions de DH pour cette période. Le D.G adjoint a également précisé que les dépôts de la banque ont connu une hausse de 8,1% contre une hausse moyenne de 7,1% pour tout le secteur. Les parts de marché de la BMCE Bank en la matière ont atteint pour le même exercice 14,1%. Les comptes-chèques ont, quant à eux, enregistré une hausse significative de 17,5%, contre une moyenne de 7,2% pour l’ensemble du secteur. S’agissant des dépôts MRE, la BMCE revendique une part de marché de l’ordre de 16,2%. Les crédits à la consommation ont augmenté de 28,2 %. Les crédits immobiliers ont augmenté de 78,2%, permettant à la banque d’augmenter parallèlement ses parts de marché en la matière, qui sont passées de 3,9% à 5,8%. «Ceci, alors que la banque a maintenu son leadership sur le marché de la monétique», a indiqué Driss Benjelloun. De 1999 à 2002, soit durant les quatre années d’exercice de la banque, la BMCE Bank a dégagé un bénéfice net de 2152 millions de DH, tout en versant 630 millions d’impôts et 913 millions de dividendes distribués. «La banque est rentable et elle profite et à l’Etat et à l’actionnaire… Et contrairement aux rumeurs, toutes ces opérations se sont déroulées avec un taux de couverture de risques qui était de l’ordre de 77,9%. Et d’ajouter qu’indépendamment des performances, la banque reste conservatrice quant à cette couverture. S’agissant de l’avenir de la banque, Driss Benjelloun a déclaré que le plan 2003-2005 prévoit un taux de ROE (Return On Equity) de l’ordre de 11,3% en 2003, de 12,2% en 2004 et de 13,8 en 2005. Dès le début janvier 2004, la tendance sera à la spécialisation des agences. Une démarche qui sera initiée au niveau de Casablanca et qui vise à séparer l’activité Particuliers et les services destinés aux entreprises, par la création de Centres d’affaires. La question ayant trait à l’alliance Caisse d’Epargne ne serait pas due à la politique de provisionnement des filiales qui ne serait pas conforme aux standards. Et, Saâd Bendidi, directeur de Finance.com, par ailleurs président de Méditel, de préciser que ce n’est pas la BMCE Bank qui détient le groupe Maroc-Soir, mais bien Finance.com. Pour le cas de Méditel, les actionnaires de référence, à leur tête Telefonica, croient tellement à l’avenir de l’entreprise qu’ils n’ont pas jugé utile de procéder à un effort de provision.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *