La vision 2010 expliquée aux marocains des grandes écoles

Dans une conférence qui a eu lieu à Paris, le 3 juin dernier, le ministre du Tourisme a expliqué la vision 2010 aux Marocains des grandes écoles. Adil Douiri a tout d’abord mis en exergue les atouts géographiques et culturels du Maroc qui en font une destination de choix dans le pourtour méditerranéen.
Par la suite, il a exposé les tenants et aboutissants de la vision 2010, véritable feuille de route du tourisme au Maroc pour les années à venir, où public et privé affirment leur engagement, forts de l’appui royal qui confère profondeur et pérennité au programme.
S’articulant autour de 6 chantiers (produit, formation, aérien, marketing, environnement et organisation), la mise en oeuvre de la vision 2010 opère une véritable rupture avec le passé, tant au niveau du rythme de production de nouveaux lits (1 520 en moyenne jusqu’en 2000, 8 500 en 2003 et un objectif de 15 000 lits/an à terme), qu’en termes d’approche marketing qui requiert un bon positionnement des « produits Maroc » et leur intégration dans des circuits de distribution adéquats. Cette approche globale et cohérente a produit ses premiers résultats par une bonne résistance du secteur après les attentats du 16 mai, et une progression de + 21% des entrées aux frontières pour le premier trimestre 2004, avec une percée notoire sur le marché espagnol de + 48 %.
S’en est suivie une séance de questions réponses où les étudiants ont abordé divers sujets : les dépenses par touristes, la pérennisation des entrées, l’aérien, l’importance du secteur dans le développement du pays, le plan Azur….Cette conférence constitue, sans nul doute, un des événements marquants de la vie éstudiantine marocaine à Paris en 2004.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *