La zone industrielle de Moghogha renforce sa sécurité

La zone industrielle de Moghogha renforce sa sécurité

Inauguration d’une caserne des sapeurs-pompiers, un poste de police et une infirmerie

Ces trois structures seront mises en place sur un terrain de 1.938 m2, dont la surface couverte globale occupe quelque 590 m2. Ils ont nécessité une enveloppe budgétaire de 4,5 millions de dirhams.

Dédiée à plusieurs activités, dont l’alimentaire, l’automobile et le bâtiment, la zone industrielle de Tanger (Moghogha) se dote de nouveaux locaux sécuritaires et sanitaires, dont l’entrée en service officielle est prévue, jeudi 25 janvier, au siège de l’AZIT (association de ladite zone).

Les organisateurs veulent en faire un grand événement, auquel prendront part les représentants des autorités locales, les départements partenaires concernés ainsi que les opérateurs basés dans le périmètre de cette zone. «L’objectif de ce projet d’envergure est de renforcer la sécurité à l’intérieur de ladite zone industrielle et sur son périmètre, par des interventions rapides et efficaces ainsi que d’apporter des soins pour la population se trouvant sur la zone et sur les quartiers périphériques», tient à préciser l’AZIT dans un communiqué émis dernièrement.

Créée en 1975, la zone industrielle de Moghogha ambitionne de multiplier ce type de projet afin d’assurer le renforcement de ses équipements à la hauteur des attentes de ses opérateurs basés sur l’ensemble de son périmètre. «Cette initiative constitue une étape importante de l’engagement de l’AZIT et de ses adhérents visant l’amélioration de l’efficacité des interventions portées aux opérateurs installés dans la zone industrielle de Tanger et ceux se trouvant sur son périmètre», ajoute la même source.

Ces trois structures seront mises en place sur un terrain de 1.938 m2, dont la surface couverte globale occupe quelque 590 m2. Ils ont nécessité une enveloppe budgétaire de 4,5 millions de dirhams.

L’AZIT- qui a été à l’origine de la mise en place de ces locaux sociaux avec le soutien des départements partenaires concernés- s’est engagée à assurer le financement d’une grande partie de ce projet avec un montant de 3 millions de dirhams. Quant à la wilaya de la région de Tanger-Tétouan-Al Hoceima et la protection civile, elles y ont contribué, toutes deux, à hauteur de 1,5 million de dirhams.

Il est à rappeler que l’AZIT rassemble aujourd’hui plus de 120 entreprises basées sur l’une des plus anciennes zones industrielles au Maroc. Elle a été à l’origine du grand programme du renforcement de ses équipements et de ses infrastructures de base, dont le projet de protection de cette zone industrielle contre les intempéries (mis en place après les inondations de 2008). «L’AZIT garde sa mission, depuis sa création en 1990, à savoir la gestion et l’entretien des infrastructures de la zone industrielle, l’accompagnement des entreprises industrielles dans leurs objectifs d’amélioration et de modernisation sur les plans humain et technique», selon les responsables de cette zone.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *