Laâyoune-Sakia El Hamra : 43 projets destinés à la lutte contre la précarité et la marginalisation

Laâyoune-Sakia El Hamra : 43 projets destinés à la lutte contre la précarité et la marginalisation

Le Comité régional de développement humain de Laâyoune-Sakia El Hamra a approuvé, lundi, 43 projets qui s’inscrivent dans le cadre de la lutte contre la précarité et la marginalisation au titre de l’année 2016.

Ces projets, dont la contribution de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH) s’élève à plus de 8,2 MDH, ont été présentés par les Comités provinciaux du développement humain des provinces de Laâyoune, Boujdour, Smara et Tarfaya. Au niveau de la province de Laâyoune, ces projets concernent notamment l’appui à des associations et à des centres d’éducation, de formation et de renforcement des capacités des personnes handicapées, ainsi que le soutien aux personnes malades issues de familles démunies et aux personnes atteintes d’insuffisance rénale. A Smara, les projets adoptés lors de cette réunion, présidée par le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Yahdih Bouchaab, portent sur l’élargissement et l’entretien du centre d’éducation et de formation des femmes en situation de précarité, outre l’appui au centre d’hémodialyse et aux associations œuvrant dans le domaine de l’enfance et de soutien aux personnes handicapées.

S’agissant de la province de Boujdour, les projets de lutte contre la précarité au titre de l’année 2016 se rapportent à l’aménagement et à l’entretien de «Dar Taliba», au renforcement des capacités des associations s’activant dans le domaine de la précarité, de l’enfance et de soutien aux personnes handicapées et aux personnes âgées.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *