L’ACAPS dévoile les chiffres provisoires du flux trimestriel : Hausse de 9,6% des primes nettes des opérations vie et non-vie au deuxième trimestre

L’ACAPS dévoile les chiffres provisoires du flux trimestriel : Hausse de 9,6% des primes nettes des opérations vie et non-vie au deuxième trimestre

Les primes émises nettes d’annulation des opérations non-vie se sont inscrites sur un trend haussier. Elles ont ainsi avoisiné les 5,3  milliards de dirhams marquant ainsi une progression de 7,6% par rapport à la même période de l’année précédente.

Une évolution positive du flux trimestriel total des opérations d’assurance vie et non-vie au deuxième trimestre de l’année. L’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS) dévoile dans ses dernières statistiques une évolution de 16% des prestations et frais payés des deux branches s’établissant ainsi autour de 5,90 milliards de dirhams contre 5,04 milliards de dirhams enregistrés à la même période de l’année passée. Les primes émises nettes d’annulation se sont chiffrées à 10,35 milliards de dirhams, en amélioration de 9,6% par rapport à une année plus tôt tandis que les charges d’acquisition se sont repliées de 1,6% passant de 655 millions de dirhams à 644 millions de dirhams au deuxième trimestre de l’année en cours.

Ces chiffres provisoires relèvent en effet de l’ensemble des entreprises d’assurances et de réassurance, et ce à l’exception des réassureurs exclusifs. S’agissant des opérations vie, leurs flux trimestriels étaient au vert. L’Acaps relève dans ce sens une progression de 11,8% des primes émises nettes d’annulation. Ces dernières sont passées de 4,52 milliards de dirhams à 5,05 milliards de dirhams au deuxième trimestre 2019. Une croissance à deux chiffres a également été relevée au niveau des prestations frais payés «Vie». Le flux s’est ainsi élevé à 2,95 milliards de dirhams, en progression de 24,8%. Les charges d’acquisition de cette branche ont grimpé sur ladite période de 1,2% atteignant ainsi les 159,7 millions de dirhams et ce contrairement aux charges d’acquisition des opérations non-vie ayant reculé pour leur part de 2,6%. En revanche, les primes émises nettes d’annulation des opérations non-vie se sont inscrites sur un trend haussier.

Elles ont ainsi avoisiné les 5,3 milliards de dirhams marquant ainsi une progression de 7,6% par rapport à la même période de l’année précédente. Leurs prestations et frais payés se sont appréciés de 10% se situant ainsi autour de 2,95 milliards de dirhams contre 2,68 milliards de dirhams l’année passée. En ce qui concerne le flux trimestriel des opérations générales, l’ACAPS relève une baisse des produits des placements. Ils se sont retractés au deuxième trimestre de l’année de 7,5% pour revenir à 2,65 milliards de dirhams. Les charges de placements se sont dépréciées de 9,2% s’élevant ainsi à 156,4 millions de dirhams contre 172,2 millions de dirhams.

Pour ce qui est des placements affectés au titre du deuxième trimestre de l’année, l’ACAPS fait ressortir un encours de 161,4 milliards de dirhams. De cette structure, les placements immobiliers détiennent une part de 4,7%, soit un encours de 7,53 milliards de dirhams affectés sur ladite période. Les actifs de taux se taillent la part du lion. Leur encours est de 76,69 milliards de dirhams, soit 47,5% de la ventilation globale des placements affectés, dont 6,83 milliards de dirhams de titres cotés et 27,37 milliards de dirhams de titres non cotés. L’encours des actifs des actions s’élève pour sa part à 72,82 milliards de dirhams dont 36 milliards de dirhams d’actions cotées, 7,47 milliards de dirhams d’actions non cotées, 6,23 milliards de dirhams de titre de participation et 23,09 milliards de dirhams d’actions et parts des autres OPCVM. Le reste des actifs porte autour d’un encours de 4,35 milliards de dirhams répartis en prêts et effets assimilés (1,52 milliard de dirhams), placements affectés aux contrats en unité de compte (422 millions de dirhams) et dépôts auprès des cédantes (49,2 millions de dirhams).

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *