Lafarge réalise un chiffre d’affaires de plus de 4 MMDH en 2008

Lafarge réalise un chiffre d’affaires de plus de 4 MMDH en 2008

Le leader marocain des matériaux de construction, Lafarge Maroc, a réalisé en 2008 un chiffre d’affaires de 4,914 milliards de dirhams en augmentation de 12,8% par rapport à 2007. C’est Jean-Marie Schmitz, administrateur directeur général de Lafarge Maroc, qui a présenté le bilan de Lafarge Maroc, mercredi 25 mars, lors d’une conférence de presse organisée à Casablanca. Le résultat d’exploitation de cette entreprise s’est enregistré à l’ordre de 2,292 milliards de dirhams en progression de plus de 20% par rapport à 2007. «La progression de notre résultat d’exploitation est très supérieure à celle du chiffre d’affaires avec plus de 20%. Cette croissance se traduit en fait par  l’augmentation particulièrement significative de notre productivité durant l’année 2008», a affirmé M. Schmitz. Le résultat net de Lafarge Maroc a été consolidé avec 1,686 milliard de dirhams ce qui fait une hausse de plus de 16 %, cela en raison de la forte progression des ventes, la réduction des coûts et l’amélioration de la productivité. «La fiabilité des équipements de notre société, ainsi que la maîtrise de la maintenance et la réduction des coûts de l’énergie ont consolidé le positionnement de Lafarge Maroc», a ajouté M. Schmitz. «L’année 2008 a été une année difficile pour Lafarge Bétons, parce que les ventes de cette dernière ont connu un léger recul de moins de 1,5 %. L’année 2008 s’est marquée aussi par la consolidation de notre réseau et l’augmentation de nos capacités ainsi que la réorganisation de notre structure opérationnelle», a-t-il poursuivi. Lafarge Granulats, Lafarge Plâtre Maroc et Lafarge Chaux Maroc ont enregistré à leur tour de fortes progressions en 2008 avec la réalisation d’importants investissements.
«Durant cet exercice, nous avons constaté une très forte hausse des coûts des intrants ainsi que l’augmentation de nos prix de vente qui a permis d’en compenser une bonne partie des effets», a noté M. Schmitz. Pour les perspectives pour l’année 2009, Lafarge Maroc prévoit une légère croissance de la demande en 2009. «Le secteur immobilier marocain se porte bien, nous prévoyons une croissance de la construction des logements à cause de l’important besoin en logement», a relevé le directeur général de Lafarge Maroc. «Notre objectif est de répondre à la demande du marché tout en conservant nos parts de marché avec l’arrivée de nouveaux concurrents» a-t-il conclu.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *