L’Agence urbaine d Agadir dresse son bilan 2011

L’Agence urbaine d Agadir dresse son bilan 2011

C’est en présence du ministre de l’habitat, de l’urbanisme et de la politique de la ville, Mohamed Nabil Benabdellah, que s’est tenue la 11ème session du conseil d’administration de l’Agence urbaine d’Agadir. Plusieurs réalisations et contraintes ont marqué l’année 2011. En effet, la ville a vécu au rythme des problèmes générés par la prolifération sans précédent de l’habitat non réglementaire. Un contexte où plusieurs contraintes se sont imposées aux différentes institutions compétentes de la région. Cependant, l’année 2011 a été marquée par le démarrage effectif de l’élaboration de l’Etude du schéma directeur d’aménagement urbain de l’agglomération du grand Agadir et de ses plans d’aménagement. Notons dans le même cadre l’amélioration du taux de couverture en documents d’urbanisme à travers l’approbation de 17 documents d’urbanisme, le lancement de 4 nouveaux plans d’aménagement et de 2 nouveaux plans de développement ainsi que l’encadrement et le suivi de 25 documents d’urbanisme. Ceci étant, l’Agence urbaine d’Agadir a assuré la couverture de plusieurs secteurs d’habitat non réglementaire en plans de restructuration à travers l’approbation de 47 secteurs et le lancement des études de 44 secteurs. Par ailleurs, 19 projets ont reçu l’avis favorable d’une consistance de 11.427 unités dans le cadre de l’accompagnement des projets de l’habitat social. Les villes de Tiznit et de Taroudant ne sont pas en reste. En effet, Tiznit a dorénavant son plan d’aménagement et de sauvegarde de la médina. Ce plan vise la protection et la valorisation du patrimoine architectural de cette ancienne médina. Pour sa part, la ville de Taroudant a bénéficié d’une étude afférente à l’identification et à la hiérarchisation des centres ruraux émergents. La requalification urbaine de la province de Chtouka a été au programme de l’année 2011. Soulignons que l’agence a encadré trois études de requalification des centres des communes de Sidi Bibi et Sidi Wassay relevant de la province de Chtouka Aït Baha et du centre chef-lieu de la commune rurale de Taghazout.
Ainsi, 17 projets touristiques générant 455 millions de dirhams ont été examinés favorablement. Notons dans le même cadre que 80 projets industriels ont reçu l’avis favorable permettant la construction de 145.728 m2 de planchers avec un investissement de 729 millions DH. Par ailleurs, 33 projets ont été instruits dans le cadre de la commission régionale d’investissement dont 50% ont reçu un avis favorable. Il est à noter que l’Agence urbaine a également travaillé, au cours de l’année 2011, sur la mise en place d’un système d’information géographique régional, en partenariat avec le gouvernement des îles Canaries et le conseil régional. L’objectif étant de faciliter l’accès à l’information entre les administrations et les établissements régionaux.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *