Lahlimi en bon calculateur

A l’occasion de la célébration de la Journée africaine de la statistique (18 novembre), le Haut Commissariat au Plan note que l’année 2004 a été marquée par d’importantes avancées dans le processus de mise à niveau du Système national d’information statistique.
Sur le plan conceptuel, l’accent a été mis sur l’actualisation des méthodes d’élaboration des indices socio-économiques, une plus grande adaptation au système de comptabilité nationale 1993 de la Commission statistique des Nations unies, une meilleure appréhension des réalités économiques et sociales par la comptabilité nationale, la satisfaction des besoins de tous les utilisateurs nationaux et la modernisation des modes de gestion et d’exploitation des enquêtes par le recours à des technologies nouvelles.
« L’année 2004 a connu également l’analyse et la publication des premiers résultats de l’enquête nationale de consommation et de dépenses des ménages pour les années 2000-2001, l’établissement de la carte de la pauvreté communale de 1994, sur la base de la technique de la « poverty mapping », ainsi que l’élaboration du budget économique pour les années 2004 et 2005, qui permet de doter la loi de Finances d’un cadre économique et la maîtrise des instruments méthodologiques et informatiques nécessaires à cet effet », précise le communiqué du HCP.
Par ailleurs, le Maroc a réalisé, au cours de cette même année, le recensement général de la population et de l’habitat. Cette opération d’envergure a été marquée par d’importantes innovations comme l’élargissement du champ des thèmes abordés à de nouvelles questions, qui permettent d’avoir une vue précise sur le comportement démographique et la situation socio-économique de la population. Les innovations ont caractérisé aussi le mode d’exploitation des questionnaires à travers des documents, qui permet de réaliser une exploitation exhaustive, rapide et moins coûteuse des données du recensement. Le Haut Commissariat au Plan signale, à cet égard, que la Journée africaine de la statistique a été marquée par la réunion du Comité scientifique chargé du suivi des travaux de tabulation et d’analyse du recensement. Il a examiné, dans ce cadre, le contenu du cahier de la population légale et de la feuille de ménage et de logement ainsi que le plan de tabulation du recensement de 1994.
Ce comité, à caractère pluridisciplinaire, est composé d’experts démographes, statisticiens, économistes, agronomes et sociologues issus des administrations techniques, de l’université, du secteur de la production et de la société civile.
Dans la perspective de l’élaboration du 11ème plan de développement économique et social, un programme ambitieux d’enquêtes est mis en oeuvre pour asseoir ce plan sur des données plus fiables et permettre, ultérieurement, à travers l’établissement d’indicateurs pertinents, l’évaluation régulière de ses réalisations, conclut le communiqué.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *