L’ALE expliqué au secteur privé

Selon le communiqué du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération, M. Fassi-Fihri a présenté les résultats des négociations sur l’accord de libre-échange entre le Maroc et les Etats-Unis d’Amérique, conclu récemment à Washington, en particulier ceux relatifs à l’accès au marché des produits industriels y compris le textile, à l’agriculture et aux services, ainsi qu’autres thèmes liés au commerce tels que les droits de propriété intellectuelle, les investissements et l’environnement.
M. Fassi Fihri a souligné que cet accord ouvre de grandes opportunités pour le développement immédiat de nos exportations de produits industriels, textiles, agricoles et de la pêche sur le marché américain et laisse entrevoir de réelles perspectives pour la croissance des investissements dans notre pays, souligne le communiqué. Le ministre a rappelé que conformément aux hautes directives royales, le gouvernement a mené ces négociations en se fixant comme objectifs la défense et la promotion des intérêts économiques marocains en vue d’aboutir à un accord équilibré, qui prend en considération les différences de développement et tient compte des réalités socio économiques marocaines, en particulier dans le monde rural.
Aussi, cet accord se distingue-t-il de tout modèle préétabli et se singularise-t-il des accords de même type déjà conclus par les Etats-Unis avec ses autres partenaires, notamment en ce qui concerne le traitement accordé à certains produits sensibles marocains en particulier les blés, la viande rouge et la volaille, relève le communiqué. Pour leur part, les représentants des associations professionnelles se sont tous déclarés extrêmement satisfaits des résultats auxquels l’équipe de négociation a abouti.
Hassan Chami, président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a félicité l’équipe de négociation pour avoir impliqué de manière directe et régulière les représentants du secteur privé tout au long du processus de négociation et pour son professionnalisme qui a permis la conclusion d’un accord positif pour le pays. Il a également mis en exergue l’importance d’une mise en oeuvre rapide et adéquate de cet accord.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *