Lancée officiellement ce lundi dans le Gharb: La campagne démarre avec les premières pluies

Lancée officiellement ce lundi dans le Gharb: La campagne démarre avec les premières pluies

La campagne agricole a officiellement démarré. Le coup d’envoi a été donné ce lundi par le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime, Aziz Akhannouch, dans la région du Gharb, l’une des régions agricoles les plus importantes dans le pays.

Le démarrage de la nouvelle saison agricole ne pouvait mieux tomber puisque le Royaume connaît l’arrivée des premières précipitations, ce qui est de bon augure pour la suite. Il faut dire que la campagne agricole cette année sera particulière puisqu’elle arrive juste après une précédente campagne pour le moins historique qui a battu tous les records avec notamment une récolte céréalière impressionnante de 115 millions de quintaux. Et le meilleur reste à venir. Les prévisions du ministère de tutelle tablent sur des performances record dans d’autres filières agricoles.

«Sur une superficie totale de plus de 104 mille hectares, nous prévoyons une récolte en agrumes durant la saison 2015-2016 de 2 millions de tonnes, soit un rendement par hectare de 19,5 tonnes et une hausse nette de la production de 6,7% en comparaison avec la campagne précédente», a annoncé M. Akhannouch. La campagne agricole 2015-2016 sera également particulière parce qu’elle arrive au moment où le Plan Maroc Vert est à mi-parcours. «Aujourd’hui et à mi-parcours, nous pouvons affirmer que le Plan Maroc Vert a marqué le secteur agricole national d’une empreinte indélébile, en perspective du développement du monde rural et en soutien aux consommateurs nationaux ainsi que l’économie locale», a ajouté le ministre de l’agriculture et de la pêche maritime. Durant la période 2008-2014, le Plan Maroc Vert a permis de placer le Royaume parmi les plus grands producteurs agricoles à l’échelle mondiale. M. Akhannouch a fait savoir que sept produits agricoles nationaux destinés à l’export figurent actuellement, grâce au Plan Maroc Vert, dans le top cinq du classement international.

Il s’agit notamment, selon la même source, des conserves d’olives, tomates, clémentines, câpres, haricots verts et huile d’argan. Le Maroc est devenu même numéro un mondial dans ces trois derniers produits. Le ministre de l’agriculture a lancé un appel à tous les agriculteurs les invitant à participer massivement à l’opération du labour de la terre pour élargir la superficie totale des champs cultivés au cours de cette campagne surtout avec la bonne pluviométrie enregistrée par le Maroc la saison passée et les prévisions attendues pour cette campagne. Les indicateurs sont très satisfaisants.

La tutelle annonce dans ce sens que le taux de remplissage des barrages destinés à l’irrigation a atteint à fin août dernier 71% contre 55% durant la même période une année auparavant. De même, les investissements dans l’agriculture ont augmenté de manière exponentielle depuis 2008. Le secteur agricole affiche un développement parmi les plus significatifs dans le pays. La croissance annuelle du secteur atteint les 7,3%.


 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *