Lancement de la «Caravane agricole Phosboucraâ 2015» à Laâyoune: L’élevage camelin en vedette

Lancement de la «Caravane agricole Phosboucraâ 2015» à Laâyoune: L’élevage camelin en vedette

Organisée en partenariat avec le ministère de l’agriculture et de la pêche maritime ainsi que les wilayas, Chambres d’agriculture, organisations professionnelles des trois Régions du Sud du Royaume, cette caravane s’inscrit dans le cadre du soutien apporté par OCP et ses Fondations au Plan Maroc Vert et s’adresse aux petits éleveurs et agriculteurs des régions traversées afin de partager avec eux l’expérience et le savoir-faire des différents partenaires impliqués.

Selon un communiqué des organisateurs, cette action de proximité va permettre la vulgarisation des techniques de production agricole performantes et met en valeur, dans sa première édition, le secteur de l’élevage camelin avec ses volets «conduite et alimentation», «santé animale», et «conduite de la reproduction».

Lors de cette étape, des présentations didactiques ont été animées par des experts agronomes et vétérinaires sous forme de présentations illustrées et d’interaction avec les professionnels du secteur et qui ont porté sur la diffusion des bonnes pratiques de conduite des élevages camelins et mettent en avant le rôle de l’alimentation, de la santé animale, et des bons réflexes de gestion de la reproduction du dromadaire prenant en considération la particularité de nos provinces du Sud. Ces informations sont destinées à permettre aux petits éleveurs d’améliorer significativement la productivité de leurs élevages et d’augmenter leurs revenus, et améliorer leurs conditions de vie ainsi que leurs familles.

En marge de ce lancement, plusieurs stands ont été dédiés au sein de l’espace «Chapiteau Caravane» aux professionnels du secteur camelin pour approfondir leurs connaissances sur la «campagne santé cameline», actuellement menée par la Fondation Phosboucraâ, l’ONSSA et l’Association Sahara des éleveurs de dromadaires au niveau de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.

A noter que le choix de l’élevage camelin comme thème de la première Caravane agricole de Phosboucraa prend ainsi en considération les spécificités des provinces du Sud. En effet, 70% des populations locales vivent de ce secteur qui représente effectivement leur principale source de revenus. De la sorte, cette caravane apportera sa contribution à la promotion de la conduite rationnelle des élevages camelins et l’amélioration de leurs performances par une meilleure maîtrise des volets génétique, alimentation, santé, valorisation et commercialisation.

Cette caravane adopte comme principe l’implication active des petits éleveurs/agriculteurs et de leurs organisations dans la planification et le déroulement de ses différentes étapes.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *