Lancement de «Méditel Abonnement»

Lancement de «Méditel Abonnement»

Méditel, le deuxième opérateur télécoms marocain réinvente l’abonnement en lançant une nouvelle offre unique sur le marché «Meditel Abonnement». Cette offre qui a été présentée lors d’un déjeuner de presse, mardi 22 juin à Casablanca, propose des avantages séduisants aux clients à commencer par un numéro gratuit sans supplément. Autrement dit, l’opérateur offre un numéro illimité à partir du forfait de 2h30. L’abonné peut ainsi appeler son numéro préféré Méditel et communiquer gratuitement 24h /24 et 7j/7. Autre avantage : des gratuités après épuisement du forfait et ce vers tous les opérateurs. Méditel donne l’équivalent en heures de communication vers tous les opérateurs nationaux et les fixes à l’international. Dès épuisement du forfait, le client peut profiter d’heures gratuites tous les soirs de la semaine de 20h à 8h, les week-ends et les jours fériés pendant toute la journée. Et ce n’est pas tout. L’abonné peut naviguer sur Internet de manière illimitée (avec un débit de 256 k) à partir de son téléphone portable. Méditel offre également des sms gratuits vers tous les mobiles nationaux. L’opérateur a également revu à la baisse ses tarifs afin que ces derniers soient les plus compétitifs du marché. Les prix des forfaits oscillent entre 180 DH (forfait de 1 h30) et 869 DH pour 15h30 de communication. A noter que l’abonné du forfait 1h30 peut passer au forfait supérieur de 2h30 pour seulement 19 DH. A travers cette offre, l’opérateur compte élargir le marché de l’abonnement qui ne constitue actuellement que 6% de son parc. Même si les abonnés sont une minorité, ils constituent une source de gain acquise. La priorité de Méditel est de doubler chaque jour ses ventes. Le marché de la téléphonie mobile est très concurrentiel et se caractérise par la prédominance du prépayé. Ce segment, à lui seul, représente 96% du parc mobile qui compte 25 millions de clients. Ce marché est donc très consistant pour les opérateurs télécoms. Dans ce contexte de volatilité, l’enjeu est autant de conserver ses clients que d’en conquérir de nouveaux. Méditel qui a franchi le cap de 10 millions de clients poursuit sa croissance sur un rythme élevé. Quant à l’asymétrie tarifaire, celle-ci devrait entrer en vigueur dès le 1er juillet 2010. Grâce à cette décision, sa facture relative aux tarifs d’interconnexion entre réseaux va baisser. Ainsi, Méditel payera moins à Maroc Telecom lorsque l’un de ses clients passera un appel vers un abonné de l’opérateur historique. Rappelons à ce sujet que la Primature avait mis en relief l’asymétrie temporaire des tarifs de terminaisons des trois opérateurs globaux du champ de l’interconnexion au Maroc. Une asymétrie qui devrait, éventuellement, être supprimée en 2013. De ce fait, les tarifs, tant fixes que mobiles, connaîtront des baisses significatives à partir de 2010. Une démarche qui tient en compte des coûts supportés par chaque opérateur et des parts de marché de chacun d’eux sur le segment concerné.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *