Lancement du projet du centre commercial Almazar

Almazar, un centre commercial qui  démarrera ses activités en automne 2009 à Marrakech, a été présenté, lundi 19 mai à Casablanca, par la directrice générale de Best Real Estate Samia Kebbaj.  Ce projet est le premier dans son genre au Maroc. Au cours de son intervention,  Mme Kebbaj a déclaré que les raisons de cette appellation Almazar vient du mot «Ziyara», visite, un «lieu qui mérite d’être visité». Marrakech n’est que le point de départ de ce grand projet qui s’étendra à d’autres villes, principalement Casablanca, Rabat, Fès, El Jadida et Tanger. L’objectif d’Almazar est double car il vise en premier lieu la modification des habitudes commerciales dans la région et dans un second point bénéficier des atouts du développement touristique de la région. Ce projet attend, selon les premières prévisions 3.8 millions de visiteurs.
Situé au cœur de la zone de l’Aguedal, derrière les remparts de l’ancienne médina, ce projet est construit sur 100 000 m² avec 40 000 m² de surface commerciale sur trois niveaux 100 enseignes, 20 restaurants et 1200 places de parking. Les actionnaires de ce projet sont en premier lieu Best Real Estate à 40%, First commercial Best Real Estate à 30% et H.H développement à 30%. Almazar est porté par des pionniers de l’immobilier commercial au Maroc et à l’international (Best Real Estate et Henry Hermand) et servi par le génie créatif d’architectes et de designers de référence (L35 Arquitectos, Minale Design Strategy). L’investissement total de ce projet est de 400 millions de dirhams HT. Le projet Almazar contribuera à créer 1000 emplois.
Bâti sur cinq étages de commerce, avec deux sous-sols de parking, le projet  emploie actuellement 300 ouvriers travaillant sur le chantier. Ce grand centre commercial est le premier de ce genre au Maroc, car il concilie entre l’achat, les loisirs et la culture et cela apparaît à travers  une programmation qui présente de multiples activités de loisirs afin  de répondre aux différents styles de vie des visiteurs. Almazar contiendra également un hypermarché Label’Vie, et Virgin Megastore.  En plus le choix de la ville de Marrakech n’est pas un choix arbitraire, car la ville présente des opportunités réelles pour les actionnaires. Avec un million d’habitants dont 4000 résidents étrangers, Marrakech est devenue la première destination touristique du Maroc. En plus du fait qu’elle est un pôle en matière d’artisanat et de l’agro-industrie. Les actionnaires de ce projet multiplient leurs efforts pour répondre aux exigences de la concurrence afin d’attirer le maximum de consommateurs. Selon les porteurs de ce projet, Almazar est différent des autres centres commerciaux parce qu’il a sa propre identité et spécificité qui le différencient des autres centres commerciaux. Pour ce qui est de la locative moyenne, elle est  de 300 DH HT et  dépend de la situation du local dans le centre.
Il reste à dire que ce projet de grande taille contribuera de manière constructive au développement d’une nouvelle politique d’achat et de commercialisation des produits. Un atout qui participera au développement du secteur des centres commerciaux au Maroc en présentant des produits diversifiés qui répondent au marché de la concurrence.  

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *