L’ANRT prête à réussir le passage à dix chiffres

L’ANRT prête à réussir le passage à dix chiffres

Compte à rebours pour le nouveau plan national de numérotation. À partir de ce samedi 7 mars à 2 heures du matin, le Maroc bascule à 10 chiffres au lieu de 9 actuellement.
L’entrée en service de la nouvelle numérotation à 10 chiffres permettra de garantir 200 millions de nouveaux numéros au niveau de la téléphonie mobile et 10 millions pour la téléphonie fixe. Désormais, pour composer un numéro il faut ajouter un chiffre. À quelques heures seulement de ce grand changement, certains consommateurs se demandent si des problèmes techniques peuvent survenir lors de ce passage à 10 chiffres. «Toutes les dispositions sont et seront prises pour qu’aucun problème, notamment technique, ne puisse avoir lieu», rassure Mohammed Drissi Melyani, chef du projet Aménagement numérique du territoire à l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT). «En effet, l’ANRT a tenu plusieurs réunions de coordination avec les trois opérateurs concernés afin d’étudier les résultats des tests effectués et de palier les problèmes constatés», ajoute-t-il. «La décision du changement du plan national de numérotation a été prise depuis 2007 afin de permettre aux opérateurs concernés de se préparer sur tous les plans (technique, commercial, communication…) pour réussir le passage au nouveau plan national de numérotation téléphonique dans les bonnes conditions», affirme M. Drissi Melyani.
Depuis l’annonce de cette décision, un comité de travail, regroupant les représentants de l’ANRT et des trois opérateurs de la place, a été mis en place. «Ce comité a décidé d’un certain nombre de mesures et notamment celles relatives à l’information des utilisateurs. Il s’agit du lancement de plusieurs campagnes de communications auprès des utilisateurs des réseaux, de l’information des différents organismes du grand public ainsi que de campagnes d’information par les opérateurs auprès de leurs clients notamment par messages SMS et sites et portails Internet», explique le chef du projet Aménagement numérique du territoire de l’ANRT.
Ce passage à 10 chiffres n’aura, par contre, aucun impact sur la tarification des appels en vigueur, selon la même source. En plus, ces changements ne concernent pas les appels du Maroc vers l’étranger, les services spéciaux et les numéros d’urgence. «Dans l’objectif de garantir une communication efficace, il a été convenu avec les opérateurs concernés d’assurer la prolongation de la durée de la campagne de communication après le samedi 7 mars 2009 d’une durée d’une ou deux semaines  au niveau de la presse nationale et au moins d’une année au niveau des sites Internet des opérateurs et de l’Agence», note M. Drissi Melyani.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *