L’artisanat aura sa charte déontologique

Le ministre du Tourisme et de l’Artisanat est en train d’élaborer une charte déontologique pour le secteur de l’artisanat. Répondant à une question orale à la Chambre des conseillers, Adil Douiri a expliqué que les commerçants qui choisiraient d’adhérer à cette charte auraient leur signe commercial et leurs produits sur les dépliants publicitaires publiés par le ministère, ce qui permettra l’établissement d’une liste des commerçant respectant la transparence qui sera mise à la disposition des touristes. Cette initiative, a-t-il ajouté, entre dans le cadre des mécanismes mis en place pour diminuer les prix et garantir la transparence dans les transactions commerciales en matière touristique.
Le ministre a rappelé l’opération  » kounouz biladi « (les trésors de mon pays) qui a contribué, à travers des accords, à diminuer les prix durant des périodes déterminées, dans l’attente de la mise en oeuvre des mesures structurelles pour le développement du tourisme intérieur. Ces mesures, a-t-il indiqué, devraient permettre l’émergence de voyagistes professionnels qui achètent au gros et vendent au détail, car, a-t-il dit, seule la concurrence et la création de canaux de commercialisation garantissent les conditions d’un prix raisonnable. A une question sur la sécurité touristique, M. Douiri a rappelé la création d’une police touristique chargée de l’assainissement de l’environnement touristique, la lutte contre les faux guides et le harcèlement des touristes. Il a ajouté que son département a initié une coopération avec la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) pour soutenir ces équipes et contribuer à la leur formation.
Cette opération, a-t-il ajouté, avait effectivement démarré à Marrakech et serait généralisée aux autres régions. Pour ce qui est des dispositions prises pour la promotion du tourisme, le ministre a cité le plan et les programmes mis en place pour le développement du secteur, soulignant que la capacité d’hébergement a connu une augmentation tangible et que des milliers de lits renforceront la capacité des hôtels classés. Le ministre a fait état d’une augmentation de 17 pc des nuitées dans ces hôtels jusqu’à octobre dernier en comparaison avec l’année dernière.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *