L’artisanat marocain prospecte le marché japonais

C’est sur un ton de satisfaction que le ministère de l’Economie sociale, des Petites et Moyennes entreprises et de l’Artisanat, chargé des Affaires générales du gouvernement juge la semaine de l’artisanat marocain organisée du 25 avril au 1er mai 2002 à la ville de Yokohama au Japon. Selon ce département, l’organisation de cette semaine a permis aux opérateurs nationaux de procéder à une prospection du marché japonais. Elle s’est traduite par des retombées commerciales favorables et un succès incontestable auprès du consommateur japonais, indique un communiqué du ministère. Et d’ajouter que les résultats positifs de cette manifestation ont conduit les partenaires japonais à programmer la visite d’une délégation qui devra se rendre au maroc en juillet prochain dans le but d’étendre cette opération à d’autres magasins japonais et de réaliser des transactions au Maroc.
Rappelons que le coup d’envoi de cette manifestation a été présidé entre autres par Ahmed Lahlimi, ministre de l’Economie sociale et le président des magasins Matsuzakaya en présence de Fouad Tanji, ambassadeur du Royaume à Tokyo et d’éminentes personnalités japonaises notamment, le préfet de la région de Kangawa, le maire de la ville de Yokohama, les représentants de la compagnie Fujilight Carpets et de l’organisation pour la promotion des importations au Japon Jetro.
Les promoteurs de cet événement cherchent à promouvoir l’image du Maroc, notamment de sa culture et de son artisanat. Cette manifestation est la première du genre à être organisée au Japon dans une grande surface commerciale. Notons que cette exposition qui s’étendait sur un espace de 450 m2 a coïncidé avec le Golden Week, jugé comme étant la semaine économique et culturelle la plus importante de la région. Au-delà de l’exposition et la vente de l’artisanat marocain et des démonstrations de ses différents métiers, cette semaine a été l’occasion aussi pour présenter les autres facettes de la production marocaine notamment en matière de gastronomie, de musique et d’habillement traditionnel.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *