L’augmentation à 6000 DH du plafond des salaires exonérés d’impôts

Parmi ces mesures figure également la prorogation de la durée du contrat à 24 mois renouvelable une fois pour une durée de 12 mois en cas de la confirmation dans le poste, a ajouté M. Mansouri qui répondait, mardi, à une question orale à la Chambre des conseillers.

Le ministre a également évoqué les mesures prises pour encourager l’initiative privée des PME, citant, à ce propos, les facilités d’accès aux crédits bancaires à des conditions préférentielles pour les projets d’investissement ne dépassant pas les 250.000 dirhams et l’accord d’un acompte sans intérêts de l’ordre de 10 % du total de l’investissement. Cet acompte sera remboursé sur 6 ans avec 3 ans de différé, a-t-il précisé.

Ces mesures concerneront également la simplification du statut juridique des sociétés à responsabilité limitée à travers la réduction du capital requis pour la constitution de 100.000 dh à 10.000, a-t-il ajouté.

Le ministre a évoqué, par ailleurs, le rôle de l’agence nationale pour la promotion de l’emploi et des compétences précisant qu’elle a contribué à l’intégration en 2005 de plus de 24.000 personnes dans le marché de travail, soit une hausse de 20 % par rapport à l’année précédente. Elle a aidé plus de 1.200 autres à décrocher des contrats de travail à l’étranger, soit une hausse de 50 % par rapport à 2004, a-t-il poursuivi.

Et d’ajouter que le gouvernement a uvré pour donner corps à plusieurs projets générateurs d’emploi tels le projet d’aménagement des deux rives de Bouregreg qui devrait créer 300.000 emplois et le complexe portuaire Tanger-Med avec 145.000 emplois à l’horizon 2010.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *