octobre 17, 2018

 

Le CESE se concerte avec le grand public sur la problématique du foncier

Le CESE se concerte avec le grand public sur la problématique du foncier

L’appel de contribution et de participations citoyennes officiellement lancé

Le Conseil économique, social et environnemental du Maroc  (CESE) lance un appel à contributions et participations citoyennes en vue d’élargir le cercle de participation, de réflexion et d’enrichissement de l’analyse et des pistes de solutions relatives à la problématique du foncier.

Citoyens, associations de la société civile, chercheurs et acteurs du monde académique et universitaire sont appelés à présenter leurs propositions avant le 31 janvier 2019. Cette approche participative alimentera la commission permanente chargée des affaires économiques et des projets stratégiques du CESE dans ses travaux d’élaboration des pistes d’inflexion. Le but étant d’élaborer une nouvelle politique de gouvernance et d’orientation du secteur foncier marocain qui devrait constituer en plus d’un levier pour l’investissement un facteur garantissant l’instauration de l’équité et de la justice sociale et territoriale. «Les contributions reçues seront toutes prises en charge et leur contenu analysé de manière concertée et raisonnée pour en dégager la valeur ajoutée qu’elles recèlent», explique le CESE dans sa dernière note.

Et de préciser que «les contributions les plus pertinentes en analyse et en idées innovantes seront référencées et/ou mentionnées dans les annexes du rapport final». Notons que le CESE, dans le cadre d’une saisine du chef de gouvernement, a lancé les travaux d’une étude en prélude de l’élaboration d’une stratégie nationale de la politique foncière de l’Etat. Ladite saisine invite le Conseil à mener les travaux demandés en mettant à profit tous les éléments de synergie qu’il jugerait utiles avec l’Agence MCA-Morocco1, qui est mandatée par le gouvernement pour l’accompagner, entre autres, dans l’élaboration de la stratégie foncière nationale et de son plan d’action ainsi que dans la mise en œuvre de ses actions prioritaires dans le cadre de l’accord de coopération entre le Maroc et l’agence Millennium Challenge Corporation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *