Le commerce en ligne continue de progresser

Le chiffre d’affaires des marchands en ligne, qui avait progressé de 34% en 2007, ne grimpera que de 27% en 2008 pour représenter 20,4 milliards d’euros, de 22% en 2009 et de 17% en 2010, a-t-elle prédit Fevad dans une étude. Au troisième trimestre, leurs ventes ont progressé de 27% sur un an, après une augmentation de 31% au deuxième trimestre et 30% au premier.
«Le nombre de commandes continue au même rythme, mais le panier moyen a connu un coup de frein», et stagne désormais à 93 euros, a constaté Marc Lolivier, le directeur général de la Fevad lors d’une conférence de presse. «Nous allons prendre un gros coup sur la tête en 2008», a averti pour sa part Pierre Kosciusko-Morizet, PDG du site de vente entre particuliers PriceMinister.
L’essoufflement est particulièrement prononcé dans les produits techniques, qui ne progressent que de 5% sur un an. Parmi les sites de vente aux particuliers, seules les agences de voyages en ligne semblent résister avec une croissance de 16% au troisième trimestre (contre 24% au deuxième). En raison de la crise économique, 72% des internautes déclarent «utiliser davantage les comparateurs de prix», 54% ont «transféré une partie de leurs achats en magasins vers Internet», et 53% «fréquentent davantage les sites d’achats et de vente entre particuliers», selon une étude réalisée par Médiamétrie pour la Fevad. Les distributeurs en ligne sont davantage optimistes pour les achats de Noël, «qui représentent 25 à 30% du chiffre d’affaires» de ces sites, a indiqué Marc Lolivier: 68% des internautes auraient l’intention de remplir leur hotte en ligne, et 44% d’entre eux débourseront plus de 100 euros. Les marchands en ligne peuvent placer leurs espoirs dans les produits culturels, en tête des intentions d’achat pour les fêtes: Black Ice, le dernier album d’AC/DC, Millenium, la série de polars «Le Millenium» de Stieg Larsson ou encore le DVD de «Bienvenue chez les Ch’tis» devraient faire partie des meilleurs ventes de Noël, a indiqué lors de cette conférence, Frédéric Landais de l’institut GfK. Le nombre de sites Internet de commerce a continué de grimper avec 8.000 nouveaux sites ouverts depuis le début de l’année, et 3 millions de nouveaux clients qui ont rempli leur panier en ligne, s’est réjouie la Fevad.
Le commerce en ligne, très prisé par les hommes, les 25-34 ans et les catégories aisées, fait de nouveaux adeptes parmi les plus de 50 ans, les retraités et les catégories modestes, toujours sous-représentées parmi les 42,8% de Français qui ont déjà fait des achats devant leur écran d’ordinateur. Les sites de vente entre particuliers E-Bay (12,4 millions de visiteurs uniques au troisième trimestre) et PriceMinister (8,9 millions), suivis de voyages-sncf.com (7 millions) sont les plus fréquentés des cyber-acheteurs français.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *