Le commerce intra-OCI passerait à 20 % en 2015

La part du commerce entre les pays membres de l’Organisation de la conférence islamique (OCI), qui a atteint 15,5 % du commerce global de ces pays en 2005, devrait s’élever à 20 % à l’horizon 2015, selon un rapport présenté, mercredi à Rabat, à l’occasion de la 9ème réunion des conseillers économiques auprès des ambassades des Etats de l’OCI.
Le commerce global intra-OCI a enregistré une hausse de 32 % en valeur passant de 205,8 milliards de dollars en 2004 à 271,45 milliards en 2005, relève-t-on dans le rapport 2007 sur le commerce entre les membres de l’OCI, réalisé par le Centre islamique pour le développement du commerce (CIDC).
En 2005, les Etats membres de l’OCI ont assuré 9,5 % des exportations mondiales, soit environ 980,39 milliards de dollars et 7,4 % des importations (792,7 milliards de dollars), précise la même source, ajoutant que la répartition géographique de ce commerce fait ressortir que dix Etats membres de l’OCI ont réalisé 75 % des exportations intra-OCI et 60 % des importations en 2005.
Selon ce document, le facteur pétrole explique en partie ces données, mais si l’on exclut les combustibles, on retrouve parmi les exportateurs de produits manufacturés, plusieurs pays exportateurs de pétrole, notamment l’Arabie Saoudite, le Koweit, les Emirats et l’Iran. Intervenant lors de cette réunion, Hassan Benseddik, directeur de la politique commerciale extérieure au ministère du Commerce extérieur, a réitéré l’engagement du Maroc à agir dans le sens d’une meilleure intensification du commerce inter-islamique et à consolider cette orientation et la concrétiser davantage comme principe régissant sa politique commerciale extérieure. Dans un contexte international économique marqué par le renforcement intensif des groupements régionaux, la communauté islamique est appelée à consolider et activer davantage les flux des échanges intra-communautaires, a souligné M. Benseddik.
Pour sa part, le directeur du CIDC, Allal Rachdi, a indiqué que cette 9ème réunion des conseillers économiques auprès des ambassades des Etats membres de l’OCI, intervient après le grand succès qu’a connu la 11ème édition de la Foire de Dakar qui a été marquée par la participation de 32 pays de l’OCI ainsi que les communautés musulmanes dans des pays non membres.
La 6ème réunion des organes de promotion du commerce entre les pays de l’OCI, tenue concomitamment avec la foire de Dakar, était une occasion pour faciliter la communication et les rencontres bilatérales entre ces organes et pour évaluer leurs rendements en matière d’exportations, a ajouté M. Rachdi. Une évaluation a été présentée par Papa Demba Diallo, directeur du centre international du commerce extérieur du Sénégal (CICES), de la 11-ème édition de la Foire commerciale des pays islamiques tenue à Dakar du 21 au 25 novembre 2007, à l’initiative du CIDC et du CICES.
Le CIDC qui a été créé par la 3ème Conférence islamique au sommet tenu à la Mecque en 1981, est un organe subsidiaire de l’OCI en charge de la promotion du commerce et des investissements.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *