Le Crédit Agricole du Maroc multiplie ses partenariats

Le Crédit Agricole du Maroc multiplie  ses partenariats

Le détail des conventions signées par la banque verte au SIAM

Programme chargé pour le Crédit Agricole du Maroc au Salon international de l’agriculture. En effet,  le Groupe a signé plusieurs conventions en marge du SIAM 2019.

20 millions d’euros pour le financement de produits agricoles

Avec la Banque européenne pour la reconstruction et le développement (BERD), le CAM a signé une lettre de mandat portant sur la mise en place d’une ligne de crédit de 20 millions d’euros pour le financement des projets agricoles et ruraux portés par les femmes. «L’objectif principal recherché par le CAM est d’améliorer l’accès des femmes aux dispositifs de crédits, en particulier les femmes chefs d’exploitations agricoles, les femmes managers de coopératives agricoles, les femmes dirigeantes d’entreprises agroalimentaires et de services à l’agriculture, ainsi que les femmes micro-entrepreneures, et ce grâce à une offre adaptée», indique le CAM. Dans le détail, cette lettre de mandat a été signée entre le CAM, représenté par son président de directoire Tariq Sijilmassi et la BERD représentée par la directrice de son bureau au Maroc Marie-Alexandra Veilleux-Laborie.

Elle s’inscrit dans le cadre du programme «Women in Business» lancé par la BERD au Maroc en septembre 2018 et porte sur le financement d’unités agricoles, agroalimentaires et économiques en milieu rural portées exclusivement par des femmes, explique le Crédit Agricole du Maroc. Cette ligne s’appuie aussi sur un système de couverture partielle du risque, sous forme de garantie de première perte, associé à une assistance technique dédiée à la fois au CAM pour une meilleure structuration de son offre genre et aux femmes clientes du CAM bénéficiaires de la ligne de crédit en question pour soutenir leur croissance et plan de développement.

50 millions d’euros en faveur des projets orientés vers le développement durable

Dans la même dynamique, le CAM a signé avec l’Agence française de développement (AFD) un protocole d’accord relatif à la mise en place d’une ligne de crédit de 50 millions d’euros destinée au financement des projets agricoles à forte composante de développement durable.

Ce protocole vise à soutenir la politique du CAM en matière de financement des investissements durables dans divers domaines, tels que l’économie d’eau d’irrigation, la lutte contre la dégradation des sols, l’agriculture biologique, l’agroforesterie, l’utilisation des énergies renouvelables, l’efficacité énergétique, le traitement des déchets…

Cette ligne est associée à une assistance technique dédiée aussi bien au CAM pour une meilleure structuration de son offre DD qu’aux unités clientes du CAM bénéficiaires de la ligne de crédit en question pour soutenir leur croissance et plan de développement durable.

Ce protocole d’accord représente la 4ème ligne de crédit CAM-AFD en cours, après 3 lignes antécédentes respectivement de 20, 20 et 60 millions d’euros et témoigne d’un partenariat solide ayant permis également d’appuyer le CAM dans des projets de renforcement des capacités techniques et de gestion de la population cible, en particulier les petites et moyennes exploitations et coopératives agricoles ainsi que des TPE rurales commerciales, industrielles et de services.

500.000 euros pour élaborer une carte de rentabilité des activités agricoles

Une convention d’assistance technique de 500.000 euros a été signée entre le CAM et la Kreditanstalt für Wiederaufbau (KFW) pour la réalisation du projet d’élaboration d’une carte de rentabilité des activités agricoles et rurales. Ce projet ambitionne d’améliorer la visibilité du CAM sur les activités agricoles et rurales qu’il finance, par une information technico-économique et commerciale plus fine et géographiquement précise, qui reflète une image fiable du niveau de rentabilité des activités agricoles pratiquées au Maroc.

Accompagnement financier et protection de la cédraie

Le Crédit Agricole du Maroc (CAM) a également signé un accord-cadre de partenariat entre l’Agence MCA (Millennium Challenge Account Morocco) pour l’accompagnement financier des investissements de valorisation agricole des bénéficiaires du projet de melkisation de 66.000 hectares de terres collectives. Ce projet est axé sur la promotion de l’investissement agricole à travers notamment l’accompagnement financier par le CAM du projet dénommé «Productivité du foncier» en milieu rural piloté par l’Agence MCA-Morocco au profit de la population cible vivant sur les 66.000 hectares de terres collectives dont 51.000 hectares situés dans la zone du Gharb et 15.000 dans la zone du Haouz. Par ailleurs, la banque verte et le département des eaux et forêts (DEF) ont conclu le 18 avril 2019 un accord de partenariat visant la préservation et la réhabilitation de la cédraie du Moyen Atlas.

Mécanisation agricole :

Un partenariat signé avec

l’Association marocaine des importateurs du matériel agricole

Afin de développer la mécanisation agricole, le CAM et l’Association marocaine des importateurs du matériel agricole ont conclu un partenariat pour la mise en place de formules de financement plus souples et immédiates pour faciliter l’accès de l’agriculteur à un financement adapté.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *