Le déficit commercial se creuse de 4,7 % à fin février 2014

Le déficit commercial se creuse de 4,7 %  à fin février 2014

Les échanges extérieurs du Maroc ont été marqués à fin février 2014, par une aggravation du déficit de la balance commerciale de 4,7 %, qui a atteint près de -31,40 milliards de dirhams (MMDH) contre environ -29,99 MMDH une année auparavant, selon l'Office des changes.



Le taux de couverture des importations par les exportations a atteint 48,4 % à fin février, contre 48,8 % un an auparavant, précise l'Office des changes qui vient de publier les indicateurs préliminaires des échanges extérieurs pour les deux premiers mois de l'année en cours.



Cette aggravation est le résultat essentiellement de la hausse de 3,8 % des importations à fin février, en glissement annuel (60,81 MMDH contre 58,59 MMDH), ainsi que de l'augmentation de 2,8 % des exportations par rapport à leur niveau de fin février 2013, soit plus de 29,41 MMDH contre 28,60 MMDH un an auparavant, ajoute la même source.

La progression des importations a été constatée au niveau principalement des produits alimentaires (+60,4 %) et des produits finis de consommation (+7,6 %), alors que les importations des produits énergétiques, des produits bruts et des biens d'équipement ont accusé des baisses respectives de 1 %, de 3,3 % et de 10,1 % durant cette période.



Quant aux exportations, une évolution contrastée a été enregistrée avec une hausse de 43,7 % des exportations de l'automobile, de 29,5 % de celles de l'industrie pharmaceutique, de 12,2 % de l'électronique et de 2,1 % de l'Agriculture et agroalimentaire, tandis que celles du textile et cuir, des phosphates et dérivés et de l'aéronautique ont reculé respectivement de 2,56 %, de 18,1 % et de 2,4 %.
 

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *