Le dollar perd du terrain devant le Yen

Les mauvais chiffres de l’économie américaine affectent le billet vert. Le dollar a reculé face au yen et à l’euro en raison principalement de l’inquiétude des opérateurs concernant la «santé» de l’économie fédérale. Les ventes au détail ont augmenté de 0,1% le mois dernier aux Etats-Unis, à 370,50 milliards de dollars, après avoir stagné en janvier. Les analystes tablaient sur une progression de 0,3%. En glissement annuel, les ventes s’apprécient de 3,2%. Hors automobiles, les ventes ont diminué de 0,1% en février, là où le marché tablait sur une hausse de 0,3%, après une progression de 0,2% le mois précédent. Sur un an, les ventes affichent une croissance de 3,1%.
Le moral des investisseurs et analystes allemands s’est à nouveau amélioré en mars, l’indice des anticipations établi par l’institut de conjoncture ZEW ressortant à 5,8, contre 2,9 en février. La composante des conditions actuelles se contracte en revanche à 69,2, contre 70,9 en février. Commentant ces chiffres, l’institut de Manheim estime qu’ils reflètent la poursuite de l’amélioration de l’économie allemande, et souligne la stabilisation des commandes à l’industrie manufacturière. Le déficit commercial du Royaume-Uni s’est contracté à 6,226 milliards de livres en janvier, son niveau le plus faible depuis octobre 2005, contre 6,945 milliards de livres en décembre. Le consensus tablait sur un solde négatif de 6,9 milliards de livres. Les exportations ont diminué de 0,1% à 18,592 milliards de livres et les importations se sont contractées de 2,9% à 24,818 milliards.

Med Capital Communication

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *