Le doute plane sur la bourse

L’IGB (Indice général de la bourse) a clôturé la semaine dernière sur une performance positive de +4,5%. Parvenant ainsi à franchir le seuil psychologique des 600 points. Selon les analystes de Wafa bourse, cette dynamique ne s’est pas traduite par un regain d’intérêt de la part des investisseurs puisque les volumes de transactions sont restés très faibles. Ils n’ont pas dépassé la moyenne de 38 millions de DH. Mettant ainsi en doute la pérennité de cette reprise. D’ailleurs, la dernière séance de la semaine passée a fait l’objet d’une prise de bénéfices de la part des investisseurs qui, compte tenu de la tendance baissière dans laquelle évolue la bourse depuis quelques mois, s’empressent à réaliser leurs bénéfices de peur d’un retournement de tendance. Cinq titres de la cote ont marqué une performance hebdomadaire négative. Il s’agit de petites capitalisations très peu liquides comme la Marocaine vie, Longométal, Diac Salaf, Rebab et Taslif.Wafa Assurances a concédé a son tour 3,82 % avec 928 actions échangées au cours de la clôture (428 DH l’action). Il faut noter aussi que le volume total échangé sur l’ensemble de ces titres n’a pas dépassé les 190 millions de DH.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *