Le FMI appelle la Chine à réorienter son économie

Le FMI appelle la Chine à réorienter son économie

Le Fonds monétaire international a appelé, mardi, la Chine à intensifier ses progrès en vue de faire dépendre son économie davantage de sa consommation interne, et s’est félicité une nouvelle fois de la décision prise par Pékin de laisser flotter plus librement sa monnaie. «Le défi qui se pose désormais» à la Chine «est de déterminer le rythme et la séquence des mesures devant permettre de sortir de la politique de relance budgétaire et d’expansion du crédit, tout en faisant davantage de progrès dans la réorientation de l’économie vers la consommation privée», écrit le FMI dans un communiqué rendant compte d’une réunion de son conseil d’administration.Cette réunion, qui a eu lieu lundi à Washington, a permis de valider les consultations du Fonds et de la Chine dans le cadre de l’évaluation de l’économie de ce pays.Les administrateurs du Fonds ont «félicité la Chine pour sa réponse rapide et décisive à la crise économique mondiale» et pour l’engagement des autorités «à respecter le cadre d’action décidé par le G20 en faveur d’une croissance mondiale forte, viable et équilibrée», ajoute le FMI. Ils ont «accueilli favorablement la décision récente» prise par Pékin «de revenir à son régime de taux de change flottant contrôlé», indique le FMI. «Selon le Fonds, «plusieurs administrateurs ont insisté sur le fait que, avec le temps, un yuan plus fort faciliterait le passage d’une économie tirée principalement par les exportations et les investissements vers une économie reposant sur la consommation privée comme moteur principal de la croissance».

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *