Le FMI révise à la baisse la croissance à 3% en 2010

Le FMI révise à la baisse la croissance à 3% en 2010

Le chef économiste du Fonds monétaire international (FMI) Olivier Blanchard, a estimé jeudi sur Europe 1 que la croissance mondiale atteindrait 3 à 4% en 2010 et «à peu près pareil» en 2011, révisant ainsi à la baisse les prévisions du FMI. La croissance sera «entre 3 et 4 pour le monde entier en 2010» avec une «asymétrie», puisque la progression sera de «1 à 2 pour les pays avancés» et de «6 à 8 et même plus pour les pays émergents», a déclaré M. Blanchard. Ce sera «à peu près pareil» en 2011, a-t-il poursuivi, interrogé depuis le siège du FMI à Washington. Dans son rapport semestriel sur les «Perspectives économiques mondiales», le FMI tablait début octobre sur 4,8% de croissance mondiale en 2010 et 4,2% en 2011. Selon M. Blanchard, le FMI «continue à prévoir une croissance positive, pas très élevée» avec des «pays riches» à «croissance lente», qui «auraient besoin d’une croissance beaucoup plus rapide pour rattraper le retard» et afficheront «des taux de chômage qui restent élevés à l’horizon 2011-2012». «Mais le reste du monde, les pays émergents, se porte très bien», a-t-il observé. Mercredi, l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) avait estimé que le rythme de la reprise économique mondiale avait ralenti depuis le début de l’année, ce ralentissement étant plus prononcé que prévu dans les pays de la zone OCDE. L’OCDE a pronostiqué une croissance de 2,5 à 3% sur sa zone cette année, de 2 à 2,5% en 2011 et de 2,5 à 3% en 2012. Dans ses précédentes prévisions, fin mai, l’organisation qui réunit les pays les plus riches de la planète envisageait une croissance de 2,7% en 2010 et 2,8% en 2011 dans cette même zone.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *