Le groupe Chaabi investit le Nord

Le groupe Chaabi investit le Nord

De par leur importance, les projets du groupe Chaabi, financés en grande partie par des fonds propres, figurent en bonne place parmi les investissements prévus à Tanger. En tout, Miloud Chaabi consacrera 4,25 milliards de dirhams à ces projets à caractère immobilier et touristique. Selon les estimations, 4500 emplois directs en résulteront. Ynna Holding qui entend se positionner en vue de Tanger Med et du futur développement économique de la région, réalisera notamment la «Montagne de Tanger», un ensemble résidentiel et touristique s’étendant sur 151 hectares. Situé sur un site naturel d’une rare splendeur, le détroit de Tanger en l’occurrence, cet ensemble résidentiel et touristique est composé d’un hôtel Palace, d’une capacité de 600 lits, d’un appart-hôtels de 120 unités et d’un complexe résidentiel de 96 villas riads. Ce projet va créer plus de 800 emplois directs.
En outre, le complexe sera doté d’une grande infrastructure d’animation, de loisirs et de bien-être: thalassothérapie, fitness et SPA, practice de golf, sports, héliport, administration et animations diverses.
Deuxième projet d’envergure, la Marina du littoral. Cet ensemble concentre plusieurs infrastructures hôtelières et touristiques autour d’une Marina, véritable port de plaisance: Trois hôtels d’un total de 900 lits, deux apparts-hôtels avec un total de 1200 lits, 2 250 résidences et appartements touristiques, une Médina, 11 restaurants, un centre commercial, un centre de remise en forme, un aquapark et des lieux d’animations et de sports. Totalisant 9 200 lits et englobant une plage dorée et une Marina de haut standing, le projet de «La Marina du Littoral» se distingue par une architecture collée à l’art ancestral marocain. C’est ainsi qu’une Médina, reconstitution parfaite de ce qu’étaient les anciennes médinas du nord, est prévue dans le projet. Elle permettra, en plus de l’attrait culturel et touristique, de préserver des métiers et des traditions en voie de disparition.
Situé sur l’avenue Moulay Ismail, le Tanger Tower Center, quant à lui, s’étend sur une superficie de 1,14 Ha et comprend deux Tours . La première Tour s’élève sur 25 étages et la seconde sur 15 étages. Les deux Tours sont entourées de plusieurs constructions allant de R+3 à R+7 et dotées d’une passerelle sur trois niveaux à partir du 2ème étage. Le groupe réalisera aussi le projet immobilier Fadlallah, soit un ensemble de 32 immeubles pour un total de 744 appartements. Plus qu’un simple projet immobilier, Fadlallah est un véritable complexe résidentiel aux standards internationaux en la matière. Jardins, parkings, animations et commerces sont prévus pour assurer les besoins et confort des futurs résidents. A lui seul, l’investissement pour la réalisation de la Marina du littoral coûtera 1,4 milliard de dirhams contre 800 millions de dirhams pour la montagne de Tanger. L’enveloppe à débourser pour la construction de l’hôtel Médina Al Ghandouri s’élève à 150 millions de dirhams. Le double de ce dernier budget sera consacré à Tanger Tower Center. Côté immobilier, le complexe Fadlallah et ses 744 appartements mobiliseront 350 millions de dirhams. La réalisation de ces différents programmes économiques s’accompagne aussi d’un investissement dans le social. Exemple, un projet de 60 millions de dirhams qui sera consacré à la construction d’une cité universitaire au profit des étudiants. D’autres réalisations à caractére social sont initiées par la Fondation Chaabi, organisation de développement à but non lucratif créée en 1965 avec pour principale vocation l’éducation et la solidarité.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *