Le Groupe Eaux minérales d’Oulmès consolide ses performances

Le Groupe Eaux minérales d’Oulmès consolide ses performances

Le résultat d’exploitation a progressé de 11% pour se situer autour des 315 millions de dirhams contre 284 millions de dirhams une année plus tôt.

Le Groupe Eaux minérales d’Oulmès affiche de bonnes performances commerciales et financières à fin 2017. Ce dernier, qui vient de tenir son conseil d’administration, dresse un bilan positif de son exercice 2017. La rentabilité des fonds propres moyens s’est redressée de 2 points durant l’année passant ainsi de 27,4% en 2016 à 29 ,5% en 2017. En valeur, les fonds propres de l’entreprise ont atteint dans ce sens les 686 millions de dirhams. Sur le plan consolidé, le Groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 1,95 milliard de dirhams, en amélioration de 16% par rapport à la même période de l’année passée.

Sur le plan social, le chiffre d’affaires a grimpé de 13,1% se situant ainsi autour de 1,87 milliard de dirhams. Le résultat d’exploitation a, pour sa part, progressé de 11% pour se situer autour des 315 millions de dirhams contre 284 millions de dirhams une année plus tôt. La même évolution a été observée au niveau du résultat net part du groupe atteignant ainsi les 190 millions de dirhams contre 171 millions de dirhams une année auparavant. S’agissant des ventes, Les Eaux minérales d’Oulmès indique qu’elles ont grimpé aussi bien en unités qu’en litres. Le groupe fait ressortir dans ce sens des hausses respectives de 15 et 10%. Bien qu’elle ait été pénalisée par le renchérissement des prix du PET (matière utilisée dans la fabrication des bouteilles) durant l’année 2017, la valeur ajoutée de l’entreprise a affiché une amélioration de 8,2%. Elle est estimée à 815 millions de dirhams contre 754 millions de dirhams en 2016. Notons que Les Eaux minérales d’Oulmès a poursuivi durant l’année 2017 sa dynamique en matière d’innovation. Le groupe déclare avoir enrichi son portefeuille avec de nouvelles références sous la marque Orangina.

Pour adapter son offre aux nouvelles tendances du marché marocain, Les Eaux minérales d’Oulmès a introduit de nouveaux packagings dans le paysage des eaux minérales naturelles, en l’occurrence pour la bouteille de 1 litre Sidi Ali et la bouteille de 3 litres d’Ain Atlas. L’année 2017 a été marquée par ailleurs par le lancement d’un nouveau produit signé Les Eaux minérales d’Oulmès.

Le groupe a ainsi amélioré l’expérience gustative des consommateurs en mettant sur le marché une eau minérale gazeuse naturellement fruitée. En termes de perspectives, l’entreprise préserverait sa position de leader dans le pays. Elle ambitionne également de construire progressivement son histoire africaine. Le groupe poursuivra également ses investissements industriels, logistiques et recherches et développement, ainsi que l’examen des opportunités de développement dans la sous-région, concrétisant ainsi sa vision de l’entreprise.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *