Le lait frais pasteurisé Centrale Danone en promo

Le lait frais pasteurisé Centrale Danone en promo

Des offres inédites en un geste de réconciliation disponibles chez les 75.000 épiciers du réseau

Un appel à la réconciliation a été lancé par Centrale Danone . A l’occasion du mois de Ramadan l’entreprise ayant été contestée ces derniers jours par les consommateurs pour des  prix  ne correspondant pas à leur pouvoir d’achat, lance officiellement des offres inédites sur une grande sélection de produits. Elles s’inscrivent dans le cadre de la campagne «Aji ntaslhou» (venons nous réconcilier) qui invite les consommateurs à revenir vers la marque qu’ils apprécient depuis 70 ans. «Cette démarche s’inscrit dans le souci constant de Centrale Danone de veiller à ce que le prix du lait reste abordable, prix qui n’a pas été augmenté depuis juillet 2013», apprend-on de Centrale Danone. L’entreprise a en effet introduit à partir de jeudi 17 mai une promotion sur le lait frais pasteurisé chez les 75.000 épiciers de son réseau.

Cette promotion intervient trois jours après celle lancée en début de semaine (lundi 14 mai) portant sur une réduction de 20% sur le yaourt et les desserts sous la forme d’un pot gratuit à l’achat de 4. Se référant à Centrale Danone, l’offre sur le lait pasteurisé se fait spécifiquement sur la nouvelle présentation «Zine Bladi» qui célèbre la diversité des 12 régions du Maroc. «Centrale Danone travaille au quotidien à travers une filière d’approvisionnement 100% marocaine, avec une collecte organisée de manière unique dans le marché, qui prend le lait auprès de ses 120.000 éleveurs dans toutes les régions laitières du Maroc», explique l’entreprise dans ce sens.

A cet effet, le lait frais centrale dans sa nouvelle présentation «Zine Bladi» sera disponible à un prix spécial. Ainsi, Zine Bladi sera disponible au prix de 6 dirhams à l’achat de deux packs contre 7 dirhams. «Dans un contexte où Centrale Danone réalise une marge inférieure à 20 centimes par litre sur le lait, une telle offre représente un effort significatif de l’entreprise et traduit sa volonté de réconciliation avec les familles marocaines à l’occasion du mois sacré de Ramadan pendant lequel le lait se retrouve sur chaque table du Ftour», conclut Centrale Danone qui achète le lait chez l’éleveur à un prix moyen de 3,60 dirhams par litre, auquel s’ajoutent les coûts des contrôles qualité, de la pasteurisation, de l’emballage et de la distribution.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *