Le Maroc booste son export et réduit son import: Les échanges extérieurs se dynamisent

Le Maroc booste son export et réduit son import: Les échanges extérieurs se dynamisent

À ce titre, les exportations ressortent en hausse de 8,2% à fin octobre 2014 par rapport à la même période en 2013. C’est ce qui ressort des chiffres préliminaires des indicateurs mensuels des échanges extérieurs publiés par l’Office des changes au titre des dix premiers mois de 2014. En effet, les exportations de marchandises, exprimées FAB, se sont établies à 164,588 milliards de dirhams contre 152,123 milliards de dirhams à fin octobre 2013.

À noter que ces exportations ont été marquées par un fort dynamisme des principaux secteurs, à savoir l’automobile qui bondit de 29,3% réalisant un total d’export de 32,509 milliards de dirhams. Dans le même sillage, le secteur de l’électronique se bonifie de 25,3% en exportant pour 7,341 milliards de dirhams. Dans le même sillage, les exportations de l’agriculture et agroalimentaire ont bondi de 5,3% pour se chiffrer à 26,616 milliards de dirhams.
Ces augmentations ont été atténuées, néanmoins, par la baisse des ventes de phosphates et dérivés de 1,5%.

À noter qu’au titre de la période allant de janvier à septembre 2014, les échanges commerciaux du Maroc avec le reste du monde ont été marqués par une forte dynamique du taux de couverture des importations par les exportations évalué à 50,8% contre 47,4% un an auparavant. Le déficit commercial diminue pour se chiffrer à 159,686 milliards de dirhams, en amélioration de 5,6%. Aussi, cet allègement du déficit commercial s’explique par une augmentation de la valeur des exportations moins importante que celle des importations.

Dans ce sens, les importations de marchandises, évaluées CAF, ont porté sur 324,274 milliards de dirhams contre 321,199 milliards de dirhams une année auparavant, soit une légère hausse de 1%. Cette hausse a affecté particulièrement les produits alimentaires qui se sont invités au Maroc en hausse de 17,1% avec le blé dont la facture s’est renchérie de 3,434 milliards de dirhams au cours de ces dix premiers mois de 2014.

loading...
loading...

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *