Le Maroc dans le Top 5 des destinations les plus prisées en Afrique

Le Maroc dans le Top 5 des destinations les plus prisées en Afrique

Le tourisme en Afrique a de beaux jours devant lui. Dans cet élan, le Maroc constitue une des destinations les plus prisées sur le continent et figure de ce fait parmi le top cinq des pays ayant reçu le plus grand nombre de touristes en Afrique, à en croire la Banque africaine de développement.

Nombres d’arrivées, établissements hôteliers et touristiques, chambres en cours de construction, accords et nouveaux partenariats… le potentiel de l’industrie touristique en Afrique est mis en avant par la BAD dans un récent document intitulé «Le tourisme comme voie vers l’industrialisation, l’intégration, la qualité de la vie, l’agriculture et le dynamisme de l’Afrique».

En 2016, le Maroc a accueilli plus de 10 millions de touristes et ce pour la quatrième année consécutive se plaçant ainsi à la première position en termes d’arrivées, devant l’Afrique du Sud, la Tunisie, l’Egypte et le Zimbabwe. Cette croissance permet à l’Afrique d’attirer environ 63 millions de touristes au niveau mondial, soit 5,1% des arrivées globales de touristes sur la même période derrière les Caraïbes, l’Amérique centrale et l’Amérique du sud (69,8 millions d’arrivées) et devant le Moyen-Orient (50,3 millions de touristes) sur un total de plus de 1,2 milliard d’arrivées enregistrées sur 6 régions (Europe, Asie et Pacifique, Amérique du nord, Caraïbes, Amérique centrale et Amérique du sud, Afrique, et Moyen-Orient). Le tourisme améliore considérablement la croissance d’emploi sur le continent et offre également de formidables opportunités pour l’Afrique, selon la BAD. En termes d’emplois directs, le Maroc se classe parmi les pays ayant enregistré le plus haut taux d’emploi direct en 2017 avec plus de 824.000 postes dans l’industrie du tourisme. «Le Nigeria, l’Égypte, le Maroc et l’Afrique du Sud ont enregistré les taux les plus élevés en termes d’emplois directs en 2017, allant de 700.000 à 1,2 million», indique la banque dans son document. Pour ce qui des emplois directs et indirects, le Maroc a comptabilisé plus de 1,9 million d’emplois (directs et indirects) liés au secteur du tourisme sur la même année. Le pays se place à la 3ème position derrière le Nigeria (3,31 millions d’emplois) et l’Egypte (2,42 millions).

Quant au développement des chaînes hôtelières en Afrique en 2017, le Maroc est classé 4ème en termes de nombre de chambres (5.271 chambres sur 34 hôtels) devançant l’Afrique du Sud (4.484 chambres sur 33 hôtels). Dans cette perspective, la BAD a également mis en avant les chaînes hôtelières les plus en développement en Afrique en 2017 en se basant sur le nombre de chambres, il s’avère que le Marriott International, le Groupe AccorHotels et Hilton occupent respectivement les trois premières places de ce classement. En nombre d’hôtels, ibis Styles, affilié au Groupe Accor, est classée première, remplaçant le Radisson Blu de Carlson Rezidor.

Mercure, faisant également partie du Groupe AccorHotels, a pris la troisième position en 2017. Pour ce qui est des projets de construction, le Maroc compte 3.660 chambres en cours de construction derrière l’Egypte (7.355) et le Nigeria (4.296).

Notons que le document de la BAD se base sur les cinq priorités de développement baptisées «High 5» lancées en 2015 qui visent à renforcer le continent, nourrir l’Afrique, l’industrialiser, l’intégrer et améliorer la qualité de vie pour les populations dans le continent. Dans le cadre de ce programme la banque se dit focalisée sur l’innovation, la croissance et le développement.

Leila Ouchagour
(Journaliste stagiaire)

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *