Le Maroc déroule son tapis en Allemagne

Le Maroc déroule son tapis en Allemagne

Le secrétaire d’Etat chargé de l’Artisanat, Anis Birou s’est entretenu samedi avec des professionnels étrangers  participant au Salon mondial Domotex des tapis et des revêtements de sol, auxquels il a présenté les produits d’artisanat marocain notamment le tapis  marocain.
M. Birou, qui préside la délégation marocaine à ce salon qui se tient du 12 au 15 janvier à Hanovre, en Allemagne, a indiqué que ce rendez-vous  international permet d’apporter un appui aux entreprises marocaines  d’artisanat afin qu’elles créent un réseau de relations pour promouvoir et  commercialiser le produit marocain sur le marché mondial.
La « Maison de l’artisan» a aménagé un stand d’une superficie de 451 m2  pour l’exposition des produits marocains qui seront présentés par trois  sociétés nationales spécialisées dans le secteur des tapis.
M. Birou, qui était accompagné de l’ambassadeur du Maroc en Allemagne, Rachad Bouhal, a visité le stand du groupe allemand Paulig qui a consacré une  grande partie de ses activités à la commercialisation du tapis marocain. Selon des professionnels marocains participant au salon, le tapis marocain  est très prisé sur le marché allemand eu égard à la qualité des produits  naturels utilisés dans sa confection qui satisfait le goût du consommateur  allemand, ajoutant que le marché allemand contribue également à faire connaître le tapis marocain au niveau d’autres marchés importants (Etats-Unis).
Domotex, qui est l’un des rendez-vous incontournables en matière de tapis  à l’échelle mondiale, est organisé sur une superficie globale de 97.458 m2, et  connaît la participation de 1.300 exposants. Quelque 43 mille visiteurs  professionnels dont 59% en dehors de l’Allemagne, sont attendus cette année.
Outre la présentation des produits du secteur, ce Salon constitue une  opportunité pour les experts, les architectes et les designers venant des  différentes parties du monde, pour examiner les techniques modernes de la  production et de la commercialisation.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *