Le Maroc et l’Ethiopie offrent un «énorme» potentiel de coopération

Le Maroc et l’Ethiopie offrent un «énorme» potentiel de coopération

Le Maroc et l’Ethiopie avaient conclu, l’année dernière, un mémorandum d’entente «ambitieux» en matière agricole.

Le Maroc et l’Ethiopie offrent un «énorme» potentiel de coopération qui couvre nombre de domaines notamment l’agriculture et l’agroalimentaire, ont affirmé, lundi à Addis-Abeba, les participants à un forum d’affaires réunissant des représentants d’Institutions publiques et d’entreprises marocaines et éthiopiennes.

Les deux pays disposent d’un «énorme potentiel de coopération notamment dans les domaines de l’agriculture et de l’agroalimentaire», ont souligné les différents intervenants, rappelant que le Maroc et l’Ethiopie avaient conclu, l’année dernière, un mémorandum d’entente «ambitieux» en matière agricole, lequel ne manquera pas de booster divers segments agricoles en Ethiopie et, par ricochet, rendre ce secteur vital, qui participe à hauteur de 39% du PIB et emploie 80% de la population active, plus productif et encore plus attrayant. Près de 300 rendez-vous BtoB sont prévus durant les deux jours de ce forum d’affaires (11-12 décembre).

loading...
loading...

Articles similaires

5 Comments

  1. Tanjaoui

    Adis abeba (en Éthiopie) est la capitale de l’union africaine, le Caire (en Égypte) est la capitale de la ligue arabe, le Maroc doit superviser ces deux unions en une union en créant un siège à Rabat et en faisant signer une charte aux membres, car notre pays est à la croisée du monde arabo-africain!
    De cette manière on aura un contrôle total sur tous les projets en cours et à venir 😉

    Reply
  2. Tanjaoui

    Et comme le Maroc est le premier investisseur en Afrique, les pays africains devront signer car le Maroc représente un poids économique dans le continent (duquel dépend des millions d’africains surtout en ce qui concerne la sécurité alimentaire, problème auquel l’Afrique est confronté depuis des années mais qui s’améliore d’année en année)
    Le Maroc est aussi un des fondateur de l’ISESCO, qui regroupe des pays arabes et africains, et de pleins d’autres organisations actives dans le monde arabe, etc
    Tout ça donne au Maroc un avantage pour rassembler tout le monde autour de la table et créer une nouvelle union comme dit plus haut!

    Reply
  3. Tanjaoui

    Et ne pas oublier que les problèmes de sécheresse et des mauvaises récoltes en Afrique est causé par le réchauffement climatique( grandes concentrations de CO2 dans l’atmosphère=dérèglement climatique), il est opportunun de combiner écologie(énergies renouvelables) et agriculture durable, car il y a un problème dans ce domaine là qui est la base de la survie de l’être humain, le Maroc a pris les initiatives d’accompagner le continent africain afin de lutter contre la pauvreté et améliorer les conditions de vie des différentes populations pour plus de prospérité économique au sein de l’union à l’instar des autres unions dans le monde, donc il joue un rôle majeur au sein de cette union et c’est aussi valable pour les pays arabes et du Moyen-Orient :
    http://terrasanta.net/tsx/showPage.jsp?wi_number=8166

    Reply
  4. Tanjaoui

    L’accord de Paris constitue une base de travail qui traite ces différentes problématiques avec toutes les solutions déjà engagées à la COP 21 et 22, et les différents moyens de financement qui sont abordés aujourd’hui au One planet summit à Paris avec toutes les actions qu’il faut entreprendre pour décarboniser la planète et sortir de ce gros problème

    Reply

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *