Le Maroc, pays leader dans le monde arabe et en Afrique dans le domaine de la statistique

Le Maroc, pays leader dans le monde arabe et en Afrique dans le domaine de la statistique
 Le Directeur de la statistique à la Commission économique et sociale des Nations unies pour l’Asie occidentale (ESCWA), Juraj Riecan a indiqué, mercredi à Rabat, que le Maroc se positionne en tant que pays leader dans le monde arabe et en Afrique dans le domaine de la statistique.

Lors d’une réunion avec le Haut-Commissaire au Plan (HCP), Ahmed Lahlimi Alami, tenue en marge de la 11-ème réunion du Groupe de Haut Niveau pour le partenariat, la coordination et le renforcement des capacités dans le domaine des statistiques relatives au Programme de développement durable à l’horizon 2030 (HLG-PCCB), organisée du 8 au 10 mai à Rabat, M. Riecan a souligné que le Maroc peut partager son expertise avec d’autres pays de la région et du continent africain.

« Notre coopération avec le HCP est basée sur l’expérience du Maroc qui peut donner un exemple à d’autres pays arabes et africains », a-t-il noté, ajoutant que le Royaume fait régulièrement des enquêtes riches et variées dans plusieurs domaines sociaux.

Le Directeur de l’ESCWA a appelé à cette occasion les pays de la région à développer leurs propres systèmes statistiques et à trouver des indicateurs de proximité pour se mettre au diapason des besoins des Objectifs de Développement Durable (ODD).

Pour sa part, M. Lahlimi Alami a salué le niveau de coopération entre le HCP et l’ESCWA, mettant l’accent sur la nécessité de fructifier le partenariat entre les deux institutions à même d’explorer d’autres perspectives d’échange d’expériences.

Le Haut-Commissaire au Plan a, par ailleurs, souligné la nécessité de réaliser le maximum d’informations statistiques et d’analyses plus profondes par le biais des comptes satellites notamment pour les enquêtes concernant les ménages au Maroc, appelant à cet égard à un meilleur accès aux nouvelles technologies.

Après avoir relevé que le Maroc se distingue par une grande expérience dans la régionalisation de ses enquêtes et études statistiques, il a indiqué que le Haut-Commissariat au Plan envisage d’élaborer dans les cinq prochaines années des enquêtes plus larges et de bonne qualité pour chaque région.

La 11-ème réunion du HLG-PCCB, organisée conjointement par le HCP et la Division de Statistique des Nations Unies (UNSD), a pour objectif d’examiner l’état d’avancement de la mise en œuvre du Plan d’action mondial de Cape Town visant le renforcement des capacités des systèmes statistiques nationaux pour répondre aux besoins d’indicateurs des ODD, préparer la 2-ème édition du Forum Mondial des Nations Unies sur les données, prévu à Dubai en octobre 2018, et étudier les mécanismes de financement pour l’appui à la mise en œuvre du cadre de mesure des ODD.

Mis en place par la Commission Statistique des Nations Unies lors de sa 46-ème session de mars 2015, le HLG-PCCB est constitué de 22 membres représentant les offices nationaux de statistique dont le Haut-Commissariat au Plan qui en assure la co-présidence avec l’Office central de la République de Hongrie.

Ce groupe a pour principale mission d’orienter, en concertation avec les systèmes statistiques nationaux, les initiatives de renforcement de capacités vers les thématiques prioritaires à court et à long termes et à proposer des mécanismes de financement pour une répartition rationnelle et coordonnée des sources de financement.

Cette réunion est marquée par la participation des représentants des Instituts Nationaux de Statistique de 35 pays, des observateurs relevant d’agences internationales et régionales et des représentants de la Division de Statistique des Nations Unies.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *