Le Maroc, pays prioritaire pour les investisseurs espagnols

Le Maroc, pays prioritaire pour les investisseurs espagnols

Le Maroc constitue un pays «prioritaire» pour les investisseurs espagnols, notamment ceux actifs dans la région de Valence (Est de l’Espagne), a souligné le président de Confédération des organisations entrepreneuriales de la communauté de Valence (CIERVAL), Rafael Ferrando.
Le Royaume offre plusieurs opportunités d’investissement pour les entreprises espagnoles, notamment dans les domaines des énergies renouvelables, du trafic ferroviaire, de la logistique et des infrastructures, a-t-il ajouté dans des déclarations publiées, vendredi, par le journal électronique «Las Provincias». Dans le même contexte, le secrétaire en charge de l’Economie au gouvernement autonome de Valence, José Manuel Vela, a mis en exergue les potentialités de coopération commerciale entre les entreprises marocaines et espagnoles, même dans des secteurs où les deux pays sont concurrents.
Les opportunités d’investissement au Maroc ont été présentées lors d’une rencontre, jeudi, à Valence, en présence du directeur de l’Agence marocaine pour le développement des investissements (AMDI), Fathallah Sijilmassi et le président de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM), Mohamed Horani. Ont pris part à cette rencontre, organisée conjointement par la CIERVAL et la CGEM, des représentants d’entreprises de la communauté autonome de Valence intéressées par le marché marocain. La délégation marocaine a également passé en revue avec le président de l’Autorité portuaire de Valence (APV), Rafael Aznar, les possibilités de coopération entre le port de Valence et celui de Tanger Med. Aznar a relevé, à cette occasion, l’existence d’opportunités d’échanges à exploiter dans les domaines commercial, technologique, de la formation, de la sécurité et de l’environnement.

Articles similaires

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *